Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 11:22

Lentement, calmement mais surement les terres de Kongo de Lumumba et ses populations sont en voie de disparition

 

Publie le Lundi, 10 Avril 2017

Vital KAMEHERE RWAKANYISIGE accueilli en "héros" par son parti-mère, le PPRD, le véritable panier des crabes...

https://pbs.twimg.com/media/C85ETSMWAAAoOtk.jpg:large

 

Compatriotes,

On ne dira jamais assez, les terres du Congo et ses populations sont en voie de disparition sous un silence total de tout le monde. L’invasion du pays et la spoliation quotidiennes de nos resources, d’une part, et le bien etre du Peuple ; souffrance, persecutions, insecurite et masacres perpertuels, nous concerne absolument pas, sauf des diversions contradictoires du course de positionnement et/ou de maintien du statu quo personnel et de l’Egorgeur National alias Joseph Kabila a vie (sic).

 

Nous sommes aujourd’hui dans une distraction (sans nom), une distraction entretenue par les traitres sur base des rencontres occultes de Ibiza, passant par Genval cele par la CENCO, du plan marchiavelique de prolonger a vie par l’opportunisme-egocentrique ou l’ignorance le mandat de l’Egorgeur National alias Joseph Kabila, l’envoye special au Congo des multinationaux et extremistes tutsis en charge d’extermination des autochtones en remplacement de son espece tutsi en vue de mieux depiecer le Congo legue par nos ancetres (http://kongolibre.over-blog.com/2015/06/le-soubassement-de-l-emiettement-des-territoires-du-kongo.html). Des rencontres distractives commenditees et financees par les maitres du Cheval de Troie alias Joseph Kabila sous sa surveillance, supervisees par les etrangers en occurrence de Katumbi et Kamerhe, ainsi que le reste des infiltres de l’‘opposition’ du genre du G7, des ‘mouvanciers’ d’hier devenus sans par abracadabra et sans transition des tres top lendemain ‘opposants’, et choses semblables. Et  ce group amene tout le pays et son Peuple lentement, calmement mais surement dans l’abattoir de ses bourreaux par le biais de l’Egorgeur National, un sujet illegal et illegetime depuis le 20 Decembre dernier. Ces traitres entretiennent le Peuple par des confusions distractives de pouvoir l’en dormir debout ( http://kongolibre.over-blog.com/article-la-manipulation-des-psychoses-du-leadership-kongolais-124307020.html, http://kongolibre.over-blog.com/article-la-resistance-a-la-diversion-l-arme-efficace-de-la-destruction-du-kongo-124419424.html); tantot on mobilse le Peuple de presenter le carton rouge a l’agent double au service des etrangers alias Joseph Kabila venu le 19 Decmbre 2016, pour qu’a la veuille de noyer completement l’ernergie rassemblee a la cause par des declarations dictees par leurs maitres persecuteurs des Congolais, tantot ne reconnait plus l’autorite de cet envahisseur illegal et illegitime, et la nuit on plaide aupres de ce meme individu des audiences avec toutes les révérences possibles pire encore de prevoir des clauses exclusives a cet autorite de cet autorite  illegal et illegitime et d’attendre impatiemment de cet individu la nommenation a la primature !  oho !!! Tata Nzambi utufuila nkenda. Tantot, tous les organes du pays sont hors mandats,   pour courrir des le lendemain derriere le hors mandat numero un de plaider sa faveur pour la mise en place des accords de trahison ! N’est-ce pas placer (par traitise) l’imposteur au-dessus de la melee ? Kiadi kibeni ! Tantot les accords sont annules, et le lendemain on exige la mise en place de ces maudits accords, meme d’appeler les marches de soutien de la maintenance du statu quo c’est-à-dire d’envoyer le Peuple a l’abattoir de leurs maitres, une fois ce pauvre Peuple abattu ca sera comme d’habitude, le silence radio de leur part la vie continue a normal ! (http://kongolibre.over-blog.com/2017/03/les-relations-occultes-de-nos-politichiens-version-complete.html,) De qui se moque-t-on ? Dans ma langue maternelle on dit ceci ; « mono weti seva ! Kiongoloko e nge kibeni weti seva.» (tu te moques de moi ! Pourtant tu te moques), http://kongolibre.over-blog.com/2017/04/nouvelles-images-de-l-extermination-des-congolais.html, http://kongolibre.over-blog.com/2017/04/egorgeur-national-alias-joseph-kabila-attrape-par-son-propre-piege.html .

Compatriotes, Le Congo a-t-il a ce jour la MP, la majorite par rapport a qui et par rapport a quoi ? Sauf, par les psychoses des traitres qui continuent de se venter avec toutes arrogances d’etre des ‘deputes, senateurs’ (illegaux et illegitimes comme leur maitre de service), presidents des organisations familiales et choses semblables.

Des presidents-dieux ; omnipotents, omnipresents, louables, adorables, irreprochables et intouchables, des veritables dictateurs deguises ayant des comptes a rendre voir meme ils ne prennent conseils, ordres et/ou consulte a(de) personne de leur sorganisations respectives, appart de ceux qui les assurent les os quotidiens de dessous de la table. Dans leurs organisations, ils regnent en maitres absolus, pas meme des seconds visiblement reels ou des comites comites actifs, ces derniers en cas de son existence sont que des membres dormants ou de face, en d’autres mots sans fonctions : les presidents-dieux prennent des initiatives et engagent en solo lesdites organisations, le reste des membres du comite  directoire apprennent du mouvement de leurs dieux que par les medias ou radios ‘trotoires’. Il suffit d’un petit critique ou l’avis contraire a ces dieux pour qu’on soit mise immediatement a la quarantaine ou radie de l’organisation. Pour ces dieux la democratie et le respect des textes sont des concepts exclusifs, utiles et applicables aux autres sauf a eux et leurs organisations familiales. Comment proner l’alternance pendant qu’eux-memes sont des auto-proclames presidents-dieux a vie ! Ces traitres-dieux s’illusionnent que les Congolais demeurent ceux de 19eme siecle qui echangeaient les portions de terres avec le miroir.

 

Compatriotes, reprenons notre identite (http://kongolibre.over-blog.com/article-la-reprise-de-notre-identite-kongolaise-version-finale-124220947.html), le Congo nous appartient et non une association avec nos voisins, mobilisons-nous pour liberer notre pays des envahisseurs y compris l’Egorgeur National et du maffia international, en reprenant par tous les moyens possibles le controle absolu de nos terres tellesque leguees par nos ancetres ainsi que toutes les institutions du pays; de la magistrature supreme a l’administration publique, cet alors que nous organiserons nous-memes les institutions dignes d’un Congo affranchi, des institutions de gloire et non robotiques ou de manipulation des psychoses des Congolais.

« Nous allons montrer au monde ce que peut faire l’homme noir quand il travaille dans la liberté et nous allons faire du Congo le centre de rayonnement de l’Afrique toute entière. Nous allons veiller à ce que les terres de notre patrie profitent véritablement à ses enfants. Nous allons revoir toutes les lois d’autrefois et en faire de nouvelles qui seront justes et nobles. » (Patrice Emery Lumumba)

 

Ci-dessous lisez SVP les deux articles relatifs a la spoliation de nos ressources et l’extermination des Congolais, certainement vous allez vous poser la question s’il existe reellement des politiciens au Congo de Lumumba ; que des millions tombent a gauche et dix millions tombent a droit, qu’on vende et pille tout le Congo, et que tout le monde invahisse le Congo ceux-ci ne leurs concerne absolument pas.

 

Debout Congolais !

 


VIVE LE CONGO LIBRE, UNI & PROSPERE.

 

 

Joseph Diamena Matundu

MCom - Business Mgnt (UNISA)

Phone: +27 76 188 0417 / +27 81 424 9935

Email: jdmatundu@gmail.com

Skype: joseph.matundu

 

Visitez nous sur www.kongolibre.over-blog.com

 

PS: Le numéro de la Monusco en cas de massacre à domicile, +243 818907966 +243 994519157, large diffusion pour sauver des vies des familles

 

 

Rwanda et RDC signent un accord pour l'exploration pétrolière du lac Kivu

Le lac Kivu, côté RDC.
© Photo MONUSCO/Force

Par RFI Publié le 05-04-2017

Y a t-il du pétrole dans le lac Kivu ? C'est la question à laquelle le Rwanda et la RDC souhaitent répondre. Les deux pays ont en effet signé ce mardi 4 avril à Rubavu dans l'ouest du Rwanda un accord de coopération portant sur l'exploration pétrolière dans ce lac de 2 700 km qu'ils se partagent. Selon la ministre rwandaise des Affaires étrangères, c’est un signe que les relations entre les deux voisins sont au beau fixe. Il semble bien loin le temps où la RDC accusait son voisin de jouer un rôle déstabilisateur dans le Nord-Kivu.

Le Rwanda et la RDC se sont engagés ce mardi à se lancer dans la prospection pétrolière dans les profondeurs du lac Kivu. Selon Vincent Biruta, le ministre rwandais des Ressources naturelles, l'accord prévoit également une exploitation commune en cas de découverte d'un gisement. Il assure qu'il existe des « indices » laissant supposer que le lac Kivu pourrait contenir du pétrole.

Avant de démarrer l'exploration à proprement parler, les deux voisins devront notamment mettre sur pied un comité d'experts puis trouver une entreprise qui se chargera de la prospection.

Un rapprochement confirmé

Depuis la rencontre entre les présidents Paul Kagame et Joseph Kabila à Rubavu en août 2016, les relations entre le Rwanda et la RDC semblent au beau fixe. Les deux pays multiplient les accords de coopération.

Lors d'une conférence de presse à Kigali ce mardi, la ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo, s'est réjouie de ce dernier accord. Les tensions entre les deux pays semblent bien loin. « Nous avons eu et nous continuons à avoir un bon échange bilatéral avec la République démocratique du Congo (...) donc les activités entre nos deux pays continuent, nous souhaitons paix et stabilité pour nos frères et sœurs en RDC. »

« Début d'une coopération dynamique entre la RDC et le Rwanda », a renchéri mardi sur Twitter Julien Paluku, le gouverneur de la province du Nord-Kivu, avant d'ajouter, poétique : « Hier, les nuages dans le ciel, ce jour le pont de la paix ».

 

 

 

Au moins trois morts et plus de 250 maisons incendiées dans l’Est de la RDC

 

Charly Kaseraka

Eddy Isango

VOA Afrique


 

L’un de deux hélicoptères Mi-24 de Forces armées de la RDC retrouvés après deux crashs dans le nord-est de la RDC, Nord-Kivu, 31 janvier 2017. Crédit/FRADC

Une attaque attribuée à des miliciens hutus dans le Nord-Kivu, théâtre de rivalités communautaires meurtrières, en représailles au meurtre d’un conducteur de taxi-moto, s’est soldée par la mort d'au moins trois personnes et plus de 250 habitations incendiées.

Selon une source officielle, trois personnes d'ethnies nande et hunde ont été tuées mercredi lors de l’attaque attribuée dans cette région du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) théâtre de rivalités communautaires meurtrières.

"Dans la nuit de mardi à mercredi, les miliciens Nyatura de l'ethnie hutu, venus à la rescousse des membres de leur communauté, ont tué trois jeunes de la coalition nande et hunde lors d'affrontements", a déclaré à l'AFP Francis Bakudakabo, délégué local du gouverneur de la province du Nord-Kivu.

La veille, des jeunes nande et hunde avaient brûlé des maisons de hutu du village de Kishishe, au nord de Goma, capitale du Nord-Kivu, en représailles à la mort de l'un des leurs "kidnappé puis tué par les miliciens Nyatura" malgré le versement d'une rançon par sa famille, a expliqué M. Bakudakabo.

"Environ 263 habitations de Hutu incendiées à Kishishe, entre 15 et 18h00 de mardi dernier", indique Me Omar Kavota, coordonnateur-directeur exécutif du Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO).

La milice Nyatura est un groupe d'autodéfense hutu. Les Hutu, rwandophones, sont considérés comme des étrangers par les communautés se considérant comme "autochtones", comme les Nande, les Hunde ou les Kobo, majoritaires dans la région, d'où des rivalités ancestrales autour des terres et des richesses.

L'antagonisme entre communautés hutu et nande a été exacerbé depuis plus d'un an par un cycle d'attaques de villages et de représailles par des milices de chaque camp, dans une zone couvrant les confins des territoires de Rutshuru, Lubero et Masisi, dans le centre du Nord-Kivu.

Le village de Kishishe s'est vidé de ses habitants après l'attaque de lundi: "les Hutu ont fui vers le nord du village alors que Nande et Hunde ont pris la direction opposée. Mais l'armée (congolaise) pourchasse encore les miliciens Nyatura", a-t-il ajouté.

Mi-février, une attaque menée par les Nande avait causé la mort de 25 Hutu dans la région mais "c'est la première fois qu'une telle attaque s'est produit dans ce village", a indiqué le fonctionnaire.

La province du Nord-Kivu, comme l'ensemble de la région orientale de la RDC, est déchirée par des conflits armés depuis plus de vingt ans

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com