Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 16:11

 

Mesdames, Messieurs,
 
 
L’APRODEC asbl informe l’opinion tant nationale qu’internationale de l’arrivée au port de Boma ce lundi 10 octobre 2011, du navire m/vMoniuszko 1611SB affrété par la Compagnie maritime du Congo (CMDC) dont la principale cargaison est constituée notamment de 30 camions militaires de marque Mercedes-Benz 4x4 (repeints en blanc) ainsi que de 4 conteneurs de 40 pieds chacun remplis d’armes de guerre et de munitions.
 
Toutefois, avant de mettre cette information sur la place publique, nous avons interrogé quelques personnes travaillants sur le port d’Anvers. Ainsi, en recoupant différents témoignages, nous avons conclu que le chargement du matériel militaire à bord du Moniuszko à destination du port de Boma (Province du Bas-Congo/République Démocrtaique du Congo) s’est fait sous une forte protection de la police fédérale belge ainsi que par des éléments de l’armée belge. D’autre part, le m/v Moniuszko 1611SB aurait quitté le port d’Anvers en date du 24 septembre 2011 et l’arrivée à Boma est prévue pour ce lundi 10 octobre 2011.
 
Pour connaître la suite, nous vous prions de cliquer sur le lien suivant:   
 
Nous vous prions de croire, Mesdames, Messieurs,en l'assurance de notre haute considération.
 
 
Fait à Bruxelles, le 07 octobre 2011.
 
 
Pour l’APRODEC asbl,
 
[Signature]
_____________________
M. Benjamin Stanis Kalombo

« Joseph Kabila prépare la guerre à Kinshasa ». Dixit, un politicien belge ami du Congo.

  Joseph Kabila "Le Commandant Hyppo de l'AFDL"

 

 

L’APRODEC asbl informe l’opinion tant nationale qu’internationale de l’arrivée au port de Boma ce lundi 10 octobre 2011, du navire m/v Moniuszko 1611SB affrété par la Compagnie maritime du Congo (CMDC) dont la principale cargaison est constituée notamment de 30 camions militaires de marque Mercedes-Benz 4x4 (repeints en blanc) ainsi que de 4 conteneurs de 40 pieds chacun remplis d’armes de guerre et de munitions.

 

Toutefois, avant de mettre cette information sur la place publique, nous avons interrogé quelques personnes travaillants sur le port d’Anvers. Ainsi, en recoupant différents témoignages, nous avons conclu que le chargement du matériel militaire à bord du Moniuszko à destination port de Boma (Province du Bas-Congo/République Démocrtaique du Congo) s’est fait sous une forte protection de la police fédérale belge ainsi que par des éléments de l’armée belge. D’autre part, le m/v Moniuszko 1611SB aurait quitté le port d’Anvers en date du 24 septembre 2011 et l’arrivée à Boma est prévue pour ce lundi 10 octobre 2011.

 

Une deuxième cargaison en provenance d'Italie est encours de chargement à bord du m/v CHOPIN1711SB lequel devrait quitter le port d'Anvers ce samedi 8 octobre 2011 pour accoster au port de Boma en date du 22 octobre 2011 (cf. Vidéo: BS Kalombo vs un Responsable du Service clientèle de Marinvest n.v le Représentant exclusif des intérêts du CMDC au port d'Anvers  :  http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DLC1zYQ_WTY ).

 

L’APRODEC asbl prie les autorités belges de faire toute la lumière sur cette affaire de vente d’armes de guerre à un régime autocratique lequel prépare une répression sanglante de la population civile à l’issue de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle prévue le 28 novembre 2011.  De même, l’APRODEC asbl recommande aux membres de la société civile présente à Boma d’être vigilents.

 

L’APRODEC asbl s’étonne de la passivité des autorités belges en rapport avec la nationalité belge du Ministre "congolais" de la Défense et des Anciens combattants  de la République Démocratique du Congo en l’occurrence Monsieur Charles Mwando Nsimba alors que la Constitution de ce pays stipule que la nationalité congolaise est une et exclusive. Dans tous les cas, toute violation du droit international humanitaire tant par la police nationale congolaise que par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagerait la responsabilité non seulement de Monsieur Charles Mwando Nsimba mais également celle du gouvernement fédéral belge pour la raison sus-évoquée.

 

Extrait du Moniteur belge

28 MAI 2002. - Loi accordant des naturalisations

 

ALBERT II, Roi des Belges,
A tous, présents et à venir, Salut.
La Chambre des représentants a adopté et Nous sanctionnons ce qui suit :
Article 1er. La présente loi règle une matière visée à l'article 74 de la Constitution.
Art. 2. En application de la loi du 1er mars 2000 modifiant certaines dispositions relatives à la nationalité belge, la naturalisation avec assimilation de la résidence à l'étranger à la résidence en Belgique, est accordée à :

<Mwando> <Nsimba>, né à Moba (Congo) le 12 octobre 1936.

 

 

L’APRODEC asbl, en sa qualité d’ONG membre de la coalition pour la Cour pénale internationale, invite le Procureur Luis Moreno-Ocampo à se saisir du dossier de violation de droit international humanitaire en République Démocratique du Congo surtout en cette période pré-électorale. Ceci, à l’instar de la Côte d’ivoire et du Kenya. (cf. Rapport de HRW sur la violence électorale de 2006 en RDC intitulé: "On va vous écraser", http://www.blog4ever.com/blog/fichier-286929-2989095-467504.html ).

 

Finalement, l'APRODEC asbl recommande vivement à l'Union européenne, laquelle participe au finacement du processus électoral congolais, à réactiver la mission d'intervention Euforprincipalement à Kinshasa et Lubumbashi aux fins de renforcer les élements de la MONUSCO et partant, prévenir toute violence pré-électorales et post-électorale ainsi que de garantir le respect des resultats des prochaines élections tant par les partis d'opposition que par le pouvoir sortant. 

 

 

 

Fait à Bruxelles, le 07 août 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com