Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 16:19

Dimanche 9 octobre 2011

Paris: Christian Atoli Ileka remplace Myra Ndjoku le défunt barbouze !

L'ambassade de la République démocratique du Congo à Paris n'est pas n'importe quelle ambassade où n'importe quel quidam peut y officier comme plénipotiaire et permanent à l'UNESCO. Or  la résidence de Moïse Tshombe Kapend, au 32 cour Albert Ier était devenue la risée de tout le monde. On y tabassait des congolais, on les séquestraient...La police française ne pouvant y entrer, c'est par téléphone à l'extérieur qu'elle  tentait de libérer des congolais otages dans leur propre ambassade. Ces exactions étatient signées, Myra Ndjoku le barbouze ambassadeur de Joseph Kabila. L'ancien Administrateur-Général de l'Agence Nationale des Renseignements (ANR), la Gestapo congolaise au service de Joseph kabila avait reçu pour mission de faire taire tous les Congolais résidant en France qui s'oppose à la dictature totalitaire implantée à Kinshasa. Ayant pitié des Congolais maltraités dans leur propre ambassade comme à l'époque de Tippo Tip, dame maladie à emporter Myra Ndjoku avant qu'il n'  arrive à ses fins !

 

 

 

 

Monsieur Christian Atoli Ileka vient d'être nommé à ambassadeur de la République démocratique du Congo à Paris. Va-t-il reprendre les basketts de Myra Ndjoku avec ses Kabileries et barbouzeries ? Oû s'agit -il d'un autre signe de temps ? Cela fait trois semaines depuis que Myra Ndjoku a quitté cette terre des hommes, mais on sait que la marche que la marche Pro-Kabila qu'espère organiser Badivé, le féticheur autopoclammé producteur de musique, le 22 octobre prochain à Paris, le financement de 40.000 euros, d'après notre confrère Hippolite Kimbalanga,  serait venu de l'Ambassade de la RDC à Paris.

 

Les Congolais étant en majorité acquis aux marches de "Kabila Dégage", une marche pro-Kabila avec des troubadours, flatteurs, applaudiseurs et djaléloïstes de 5 chantiers bidons est une vraie provocation surtout que ces derniers sont payés par l'argent du contribuable congolais.

 

A Christian Atoli Ileka  nommé de se désolidariser ouvertement contre les agissements de son prédecesseur et de réclamer le retout illico presto de cet argent pour payer les fonctionnaires de l'ambassade et augmenter la commande de passeport-biométriques qui font encore défaut.

 

Christian Atoki Ileka était jusqu'à présent ambassadeur de la République démocratique du Congo à l’Organisation des Nations unies à New York. Le nouvel ambassadeur est marié et père de cinq enfants. Il a débuté sa carrière diplomatique en 1985 et a été ministre-conseiller en Grèce et chargé d'une mission pour le compte des Nations-Unis à Haïti.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com