Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 16:46

Vidéo. Les Fardc ont attaqué les collines de Mbuzi, Chanzu et Runyonyi où se sont retranchés le M23.


Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont attaqué jeudi dans l’après-midi les collines de Mbuzi, Chanzu et Runyonyi où se sont retranchés les rebelles du M23, a indiqué le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, le colonel Olivier Hamuli.
Les FARDC ont d’abord ouvert un front sur la colline très stratégique de Mbuzi. Une fois reprise aux mains des rebelles, assure-t-il, les FARDC auront une vue sur les collines de Chanzu et Runyonyi. Jusqu’en ce début de soirée, des détonations d’armes lourdes étaient entendues dans cette région où l’armée a gagné du terrain depuis le début de l’assaut ce matin, a indiqué le colonel Olivier Hamuli, précisant que dans quelques heures l’ennemi sera délogé de cette colline.

 

Julien Paluku dans la région reconquise
Une délégation constituée du gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, de l’adjoint du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU chargé de l’Est de la RDC, le général Abdallah Wafi et du chef de bureau de la Monusco au Nord-Kivu, a fait une brève visite à Tchengerero, localité située à 24 kilomètres de Rutshuru sur la route de Bunagana pour réconforter les populations civiles de cette zone récemment libérée du joug de la rébellion du M23. Pendant ce temps, la vie reprend progressivement son cours dans les cités de Kiwanja, Rutshuru-centre et leurs environs, ou les habitants demandent au gouvernement de soutenir les FARDC pour continuer à mettre hors d’état de nuire d’autres groupes armés, encore actifs dans cette région. Dans les cités de Kiwanja et de Rutshuru-centre, boutiques, magasins, bistrots et marchés ont repris leur fonctionnement habituel. Sur l’artère principale qui longe ces deux cités voisines par exemple, il s’observe une circulation intense des véhicules et motos, transportant les habitants de deux cités. À Kiwanja, par exemple, les habitants commencent même à circuler tard la nuit. Preuve que la sécurité est garantie par les militaires et les policiers. «Le calme est revenu. Nous sommes là. Nous faisons appel à toutes nos populations exilées à Goma, Bukavu, Butembo, Beni ou en Ouganda de nous rejoindre dans la cité de Kiwanja et dans la cité de Rutshuru. Nous avons la Monusco à Kiwanja, nous avons l’infanterie, le commando, la police. Je vous assure, nous sommes en sécurité », déclare Michel Magenda, chef de cité de Kiwanja. Les cités de Rutshuru-centre et Kiwanja ont été reprises par les FARDC le week end dernier, après plus d’une année d’occupation par les rebelles du M23. 

 

http://voicedafrique.com/2013/10/31/video-les-fardc-ont-attaque-les-collines-de-mbuzi-chanzu-et-runyonyi-ou-se-sont-retranches-le-m23/

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com