Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:33
UN GOUVERNEMENT POUR LA TRANSFORMATION RADICALE DE DE LA NATION KONGOLAISE TOUTE ENTIERE
 
Par Fungula Fumu Ngondji lemaniKongo
 
 
Dans son commentaire sur les elections prevues en RDC pour le mois de novembre, le Magazine Jeune Afrique ecrit ce qui suit dans son edition du 29 octobre 2011:
 
Maintien de l'agenda compromis ?
Autre inquiétude: la tenue effective le 28 novembre des deux scrutins à un tour. Depuis quelques semaines et avec une insistance accrue à mesure que l'échéance approche, les regards sont tournés vers la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour savoir si elle arrivera à respecter ce calendrier serré.
Des observateurs électoraux du Centre Carter ont évoqué récemment une "menace sérieuse" sur le maintien de la date, due à des retards et contraintes logistiques et techniques, et ont demandé à la Céni de redéfinir un calendrier "alternatif et réaliste", si nécessaire.
Il n'y aura "ni report ni découplage" des scrutins, ne cesse pourtant de répéter le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, président de la Céni.
La Commission électorale, aidée par la Monusco, doit relever le défi de déployer en un mois quelque 186.000 urnes et 64 millions de bulletins dans les 62.000 bureaux de votes répartis dans un pays grand comme près de quatre fois la France et aux infrastructures délabrées.
Fabriquées en Chine, les premières urnes doivent arriver vendredi et samedi en RDC. L'impression en Afrique du Sud des bulletins de vote de la présidentielle a déjà commencé et elle débutera mercredi pour ceux des législatives, a précisé jeudi M. Ngoy Mulunda.
Date des législatives "négociable"
Le porte-parole d'Etienne Tshisekedi a évoqué jeudi un découplage des deux scrutins en estimant "négociable" la date uniquement des législatives, si la Céni "reconnaît" qu'elle ne peut pas les organiser.
 
QUE PEUT ATTENDRE LE PEUPLE KONGOLAIS?
 
Pour les etrangers qui observent de loin la situation au Congo, il leur est permis d’avoir des espoirs que les choses finiront par se clarifier. Que les elections auront effectivement lieu dans l’ordre et la transparence.
Mais pour nous, Kongolais, qui connaissons depuis 50 ans la mediocrite de ceux qui sont a la tete de toutes les institutions publiques de notre pays, que pouvons-nous esperer?
Il suffit d’observer et ecouter parler les differents candidats pour comprendre ce qui va se passer. Quand les candidats des pays comme la France ou les USA ou se preparent des elections engagent des debats publics sur leurs programmes d’action et critiquent ouvertement les actions de leur president en exercice, au Kongo, l’attention est viree sur les voyages a l’etranger de quelques individus qui vont mendier des fonds aupres des pays qui nous exploitent depuis des siècles. Quand des groupes puissants organisent les populations en France et aux USA a soutenir les bons candidats avec l’argent de leurs poches, au Kongo, les intellectuels parlent des balivernes dans leurs forums. Aucune organization, aucun debat sur les programmes de developpement pour demain.
Mais quand un autre mediocre ou celui qui est deja la sera assis sur le fauteuil du president de la republique et imposera sa dictature, nos intellectuels vont vociferer contre les imperialistes. Les memes qui leur assurent la securite et la survie dans les pays etrangers ou ils vivent, a l’aise!
Pour nous qui connaissons bien ce Congo de la mediocrite, nous savons d’avance que les elections, quand bien meme elles ont lieu, ne changeront rien du tout.
C’est pourquoi nous vous soumettons ( en attache) le document ci-dessous que nous avons intitule “Un gouvernement pour la transformation radicale de la Nation Kongolaise toute entiere”, pour vous aider a envisager l’avenir de notre pays dans les mois et annees qui viennent.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com