Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 11:52

UN DOCUMENT D’ETUDE DE L’ACCORD DE KAMPALA DISTRIBUE… !

Ces tueurs tutsi comb-copie-2

Selon les dernières nouvelles dans les couloirs de Munyonyo, le facilitateur a remis, Vendredi ou Samed...i un document à la délégation Congolaise. Ce document est le troisième ! Les deux autres précédents ont été discutés, muris, enrichis à plusieurs reprises par la délégation Congolaise et celle des rebelles du M23. Ce troisième serait une compilation bien fouillée afin de trouver un accord dans les drafts qui sont restés cachés à la presse. La délégation gouvernementale s’est montrée très prudente sur tout ce qui peut lui être mis sur table. Une prudence qui sort d’une responsabilité de ne pas se faire porter une responsabilité que redoute toute la population Congolaise. En effet aucune erreur est permise et la « trop » de prudence de la délégation de Kinshasa qui frise un peu la méfiance face au facilitateur et à l’Ouganda semble un tout petit peu exacerber certaines sensibilités. Ce dernier document comporterait toutes les dispositions du désarmement, de démobilisation et de réintégration des soldats qui sont éligibles, du M23.L'intégration des rebelles se fera loin des provinces sinistrés et un mécanisme de suivi devra voir le jour avec la contribution de la SADC,des Nations-Unies et de la CIRGL,selon une indiscrtion. Dans les discutions, la bonne foi de chaque partie semble être prise en compte. La vérité, l’interpellation, la sagesse sont évoquées avant le désarmement et l’anéantissement par la brigade des Nations-Unies. Les discussions entre l’équipe du facilitateur,Chrispus Kiyonga qui est composée d’une délégation de la Conférence Internationale sur la Région des Grands-lacs(CIRGL) avec un expert des Nations-Unies s’affronte à la délégation gouvernementale depuis toujours afin de créditer le travail du dialogue de Kampala. Du coté M23, les contacts avec la facilitation n’ont pas fléchies. Après le passage à Kampala, la semaine dernière, du plus haut responsable de la sécurité de la RDC pour, sans, doute tracer la dernière ligne droite à ce dialogue ; le ministre des affaires étrangères serait attendu dans les prochains jours dans la capitale Ougandaise. Raymond Tshibanda est le seul habilité à apposer sa signature sur le document final qui sera l’accord de Kampala, entre le gouvernement et le M23. (Magloire Paluku)

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com