Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 07:50

Tshisekedi arrive à Kisangani ce mercredi 9 novembre 2011.

09 Novembre 2011

 

Après plusieurs annonces infructueuses d'un retour imminent du président Etienne Tshisekedi au Congo en provenance de l'Afrique du Sud à bord d'un jet privé, les nombreux congolais qui l'attendaient depuis 10 jours pourront enfin se réjouir d'accueillir à Kisangani le candidat n°11 à l'élection présidentielle du 28 novembre prochain. La polémique sur les autorisations de survol du territoire congolais par les avions loués par le candidat du peuple est aujourd'hui aplanie, après que ce dernier ait reconnu le malentendu sur cette question. Alors que la campagne électorale avait officiellement débuté le 28 octobre dernier, son arrivée à Kisangani annoncera le lancement effectif de la campagne du Président Tshisekedi.

Parti le 06 septembre dernier de Kinshasa, au lendemain du dépôt de sa candidature à l'élection présidentielle, le Président Tshisekedi a effectué une longue tournée qui l'a conduit dans plusieurs pays européens et américains, pour des contacts avec les milieux économiques. Dans chacun des pays visités, Tshisekedi a soulevé un enthousiasme délirant de la Diaspora congolaise dont la majorité lui a jeté son dévolu et adopté comme son candidat à la prochaine élection présidentielle. Arrivé en Afrique du Sud le 22 octobre, Tshisekedi y était successivement l'animateur principal d'une conférence économique à Johannesburg « Rendez-vous avec l'histoire » et lauréat du prix Michael Cassidy pour la paix.

Une interview audio sur RLTV dimanche dernier, attribuée au Président Etienne Tshisekedi faisant état de son auto proclamation comme président de la république et une incitation à la violence, a soulevé des remous dans l'opinion. Il est cependant à noter que cette information relayée par les média du pouvoir, après avoir fermé la source de RLTV, manipulée, tronquée et retirée du contexte de l'interview, est un pur dénigrement du parti du pouvoir contre le candidat du peuple. Pendant trente ans, chaque congolais sait que l'UDPS, malgré les tortures et les tueries dont elle est constamment victime, a toujours prôné la non violence. Il est aberrant de vouloir l'accuser aujourd'hui d'inciter à la violence. Quant à l'accusation de l'autoproclamation comme président de la République,il convient de rappeller que la décision 015 du premier congrès de l'UDPS du 14 décembre 2010 relative à la participation aux élections en RDC a décidé en son article 1 la participation aux élections à tous les niveaux, aux fins d'obtenir le changement de régime par les urnes, d'instaurer un Etat de droit et d'ériger une nouvelle société éprise de paix, gage de tout  développement, et cela demeure l'esprit qui prévaut au cours de la présente campagne. Malgré sa longue absence du pays, le Président E. Tshisekedi semble être au centre d'intérêt de la présente campagne électorale, car il apparaît clairement  que ses actions et paroles font l'actualité et deviennent chaque jour l'objet de commentaires de tous les médias congolais, portant quasiment ombrage aux autres candidats. Et cela n'est pas du goût des stratèges du pouvoir.

 

Mais la campagne démarrera réellement ce mercredi avec le président Tshisekedi qui arrive à Kisangani la capitale boyomaise qu'il quittera le vendredi pour Kinshasa pour y tenir un meeting au Stade des martyrs avant de retourner à l'Est pour y mener la campagne de proximité avec d'autres cadres du parti parmi lesquels notamment Jacquemain Shabani, le SG, Raymond Kahungu, le SGA, Valentin Mubake, le conseiller politique .

 

Udps.org

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com