Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 11:57

RDC-UE: Les Masques de l`Union Européenne sont tombés suite à une série d`incidents impliquant Vital Kamerhe.

 

Publié par Freddy Lokula Bofofi  à Alger, le 12/02/2014

 Ces tueurs tutsi comb-copie-2

Après la sortie médiatique de la délégation de l`Union Européenne en RD Congo suite à une série d'incidents impliquant notamment Vital Kamerhe, un ancien candidat à la présidentielle de 2011 et un ancien protecteur de Joseph Kabila pendant la présidentielle de 2006 et l`homme que l`Occident en général et l`Union Européenne en particulier veut imposer aux peuples congolais comme l`alternance ;

Tout ce qui se passe, a poussé lundi la délégation de l'Union européenne en RDC à publier un communiqué appelant au respect des droits de l'opposition.

 

De quelle opposition, la délégation de l`UE parlait dans son communiqué?

 

Si réellement l`UE se souciait de l`opposition congolaise, elle était mieux placée à savoir que depuis l`élection présidentielle de 2011, la vraie opposition congolaise qu`incarnait Etienne Tshisekedi avait appelé à la vérité des urnes et sa thèse était soutenue par l`Eglise Catholique et par la fondation Jimmy Carter, même une partie des observateurs de l`Union Européenne et cette opposition la vraie s`attendait à recevoir le soutien de tous les démocrates du monde en général et de l`Occident en particulier mais hélas l`UE qui crie aujourd`hui avait brillé par son silence radio.

 

 

Dans son communiqué publié lundi 10 février au soir, la délégation de l'Union européenne  à Kinshasa a appelé les autorités congolaises à respecter les droits de l'opposition,

 

Des quels droits, le représentant de l`UE est entrain de parler ?

 

La délégation de l`UE est au courant de ce qui se passe chez nous, de l`imposture au sommet de nos institutions et si l`UE veut parler de respect des droits dans notre pays, elle doit appeler à la fin de l`imposture dans notre pays, au lieu et place de nous parler des droits de l`opposition sous occupation quand le président élu par le peuple congolais était enfermé par les rwandais  et leurs collabos congolais, quelle a été la réaction de l`UE.

 

L`UE n`avait pas pris des sanctions contre Joseph Kabila et ses collabos congolais pour leur obliger à remettre le pouvoir à Etienne Tshisekedi, le choix du peuple congolais. Regardons le soutien de l`Occident aux opposants syriens, ukrainiens et libyens donc comprenons les mépris de l`Occident envers le peuple congolais.

 

Et comme les Occidentaux ont déjà le regard pour les prochaines élections pour nous obliger à continuer à supporter l`occupation car cela rapporte à l`Occident, la délégation de l`UE a dit pourquoi les droits de l`opposition devait être respecté ;

 

C`est "dans la perspective des prochaines élections locales, provinciales, législatives et présidentielle d'ici à novembre 2016, il est important de protéger l'exercice de la liberté d'expression, de respecter les droits de l'opposition, d'assurer un espace politique ouvert et de garantir la liberté de mouvement ainsi que l'indépendance et l'impartialité de la justice", écrit-elle.

 

En lisant entre les lignes ce communiqué, nous comprenons une chose pour l`Occident l`occupation doit continuer et Vital Kamerhe incarne déjà une alternance du pouvoir pour les occidentaux et certaines capitales africaines, rappelez vous que Vital Kamerhe lors de son dernier voyage en arrivant à l`aéroport,

il avait déclaré qu`il était parti dans un pays africain répondre à l`invitation de ce chef de l`Etat qui soutien l`occupation et ce chef de l`Etat a choisi Vital Kamerhe pour remplacer son frère Joseph Kabila, c`est la raison de l`agitation actuelle entre Joseph Kabila et Vital Kamerhe ;

 

Les gens qui ont mis Joseph Kabila au pouvoir, ce sont les même qui soutiennent Vital Kabila aujourd`hui donc ce qui se passe au sein du pouvoir d`occupation, est un problème interne à l`occupation et le peuple congolais n`a rien avoir avec cette mascarade au sein de l`imposture.  

 

La délégation européenne fait notamment part de son "inquiétude" concernant des "entraves et des restrictions de déplacement dont certains responsables politiques de l'opposition ont été récemment l'objet". Selon elle, des milliers de congolais sont chosifiés, massacrés, forcés d`abandonner leur terre au détriment des rwandais et des ougandais et des milliers de nos filles, femmes et vieilles femmes sont violées systématiquement par les occupants ;

 

Cela n`inquiète personne au niveau de la délégation de l`UE à Kinshasa, nous n`avons plus aucun droit dans notre propre pays, même pas le droit d`être enterré dans la paix et la dignité, des milliers des cadavres de congolais sont abandonnés le long de route, personne n`en parle ou fait de communiqué.

 

Nous sommes devenus comme le peuple juif au siècle passé, spoliés et chassés dans nos propres terres mais il ya une chose que nous ne supportons plus que les gens nous prennent pour des idiots car la délégation de l`Union Européenne est au courant de ce qui se passe chez nous donc arrêtez votre cinéma, la vraie opposition congolaise, tous ses droits ont toujours été bafoués par le pouvoir d`occupation.

 

Le peuple congolais doit prendre son destin entre les mains, les élections sont la finalité d`un processus politique consensuel entre les acteurs politiques. Il est temps pour le peuple congolais  de prendre la destinée de son pays entre ses mains, la vraie opposition qu`incarne le leader charismatique Etienne Tshisekedi et la vraie résistance qu`incarne Honoré Ngbanda de s`unir pour une révolution populaire, c`est la seule voie qui va libérer notre peuple de la servitude rwando-ougandaise.

 

Les schémas politiques actuels sont faits pour pérenniser l`occupation, la guerre fratricide entre le congolais ne profite qu` à l`occupation, notre mère patrie a besoin de tous ses enfants pour redresser la tète longtemps courber ; Ayons le sentiment qui animait notre héros national Patrice E. Lumumba.

 

L`Occident est entrain de préparer le terrain pour nous imposer un autre imposteur, Vital Kamerhe mais le peuple congolais n`a pas encore son dernier mot, la résistance doit s`organiser pour créer une synergie pour mettre fin à l`imposture par une révolution populaire.

 

Nous avons l`obligation de travailler pour briser le silence autour de ce qui se passe chez nous, les génocides, les massacres, les viols et le déplacement forcé des populations. La RD Congo compte sur tous ses enfants pour mettre fin a l`occupation. A l`approche de l`échéance électorale, les masques commencent à tomber et ce n`est que le début. Les uns et les autres vont se dévoiler pour dévorer leur proie, notre pays mais le peuple congolais, ce vaillant peuple n`a pas encore dit son dernier mot mais Lumumba avait tout dit : << Nous voulons une indépendance totale et immédiate>> fin de citation.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com