Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 11:36

Que le meilleur gagne. Le meilleur, c'est celui qui a les compétences reconnues par tous. Le meilleur, c'est celui qui 
est né avec le peuple, qui a grandit avec le peuple, qui connaît son peuple et l'histoire de son pays, qui a défendu 
les droits de son peuple. Le meilleur, c'est celui qui est constant dans son discours, c'est celui qui exige l'Etat de 
droit et le respect des droits de l'homme. Le meilleur, c'est celui qui demande aux Congolais de lire le rapport 
Mapping, qui condamne la criminalité, l'impunité, le viol des femmes, la corruption. Le meilleur, c'est celui qui 
accorde une grande importance à l'éducation, qui lutte contre les fraudes et non celui qui les organise, celui qui ne 
fait pas partie des infiltrés et des aventuriers (référence à Laurent-Désiré Kabila). Alors, que le meilleur gagne, 
c'est-à-dire le plus compétent, le plus constant, celui qui tient des meetings et des discours devant des foules ou 
devant une salle pleine et non devant une salle désertée ou encore qui se cache pour parler aux siens.
Attention. 
Chaque pays a son histoire. Le copier-coller est très dangereux en matière de développement. On s'inspire des autres 
nations mais on ne fait pas du copier-colller. Poser la question aux experts en la matière. Le Japon ne s'est pas 
développé en suivant l'histoire de la Grande-Bretagne, l'histoire de Singapour est différente de celle du Brésil. Le 
développement du Congo doit être pensé par les Congolais qui connaissent en profondeur le mal congolais. Seuls ceux qui 
ne connaissent pas et qui n'ont pas de solution par eux-mêmes peuvent imiter servilement les autres nations. La 
connaissance et la maîtrise de la géopolitique est le meilleur outil pour assurer le développement d'un pays. Le reste 
n'est qu'un discours creux.

Fweley Diangitukwa

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com