Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 09:44
POURQUOI KABILA NE PEUT SE PERMETTRE DE PERDRE
Par Fungula Fumu lemaniKongo
 
Dans un article publie le 5 octobre 2011, notre frère Jean-Pierre Mbelu reprend une informations diffusee par un certain Dr. Theogene  Rudasingwa sous le titre: « Joseph Kabila » est un ex-membre du FPR/APR. Indiquant que ce propos avait ete deja confirme par un autre officier rebelle bien connu des Kongolais, Mbelu cite: dans une interview  accordée  par Laurent Nkunda à un journaliste de la radio Bwiza  Monsieur Robert Kayengesha, le 02 janvier 2008 et en répondant à cette question "Pouvez-vous affirmer ou infirmer l’information selon laquelle il y aurait des officiers et des soldats rwandais au sein du CNDP et des FARDC ? " Nkunda  dit : "Et bien ! Si vous attendez par soldats rwandais tous ceux qui ont servi un jour dans le Front Patriotique Rwandais le FPR et en suite dans l’Armée Patriotique Rwandaise l’APR du général Paul Kagamé,alors le peuple congolais a un sérieux problème à résoudre, car son propre Président élu au suffrage universel direct à plus de 58 % des voix, je cite Joseph Kabila, est non seulement d’origine Tutsie comme moi, mais il est aussi un ancien soldat du FPR comme moi. Cherchez donc l’erreur !"
 Mbelu ajoute que tout ces faits sont deja connus du public et confirmes par des journalistes et ecrivains tells que Honoré Ngbanda, Charles Onana, Pierre Péan, Bernard Desgagné, Luc Marchal, les juges Espagnol Meirelles et Français Bruguière, etc.
Si tel est le cas, pourquoi Mbelu a juge bon de nous rappeler ce que nombre d’entre nous connaissent deja. La reponse a cette question nous vient de la part du  Dr Théogène Rudasingwa que Mbelu presente comme etant un temoin de l’interieur du Rwanda.Ce dernier ecrit ce qui suit:« la vérité ne peut pas attendre demain, parce que la nation rwandaise est très malade et divisée et ne peut ni se reconstruire, ni guérir, sur des mensonges. Tous les Rwandais ont besoin de toute urgence de la vérité aujourd’hui. Notre recherche individuelle et collective de la vérité nous rendra libres. Lorsque nous serons libres, nous pourrons librement nous pardonner les uns les autres et commencer à vivre pleinement et enfin guérir. »
 
 
 
TENTER MALADROITEMENT DE REECRIRE L’HISOIRE
En guise de conclusion de son propos, Mbelu fait cette importante remarque:” … dans les Grands Lacs, il n’y a pas que le Rwanda qui est malade ; les pays voisins ayant partagé et soutenu les mensonges de Paul Kagame (et de ses escadrons de la mort) le sont aussi ; la RD Congo peut-être plus que les autres. Ce pays ne semble pas avoir tiré toutes les conséquences (et toutes les leçons) de la tragédie des Grands Lacs pour sa  reconstruction et sa guérison. Il est, à ce jour, dirigé par un ex-membre du FPR/APR qui lui, contrairement au Dr Théogène, n’a, jusqu’à ce jour, posé aucun geste allant dans le sens de la reconnaissance des mensonges sur lesquels le Congo de Lumumba tente maladroitement de réécrire son histoire.”
Il y a, dans cette conclusion de Mbelu un avertissement a l’elite politique Kongolaise - s’il en existe une – Mais mettons une parenthese ici. Nous y reviendrons plus tard.
Dans mon livre, The Kongo of My Ancestors, qui reste encore a decouvrir par la majorite des Kongolais parlant Anglais bien que disponible sur Amazone et Tatepublishing.com, j’ai pose une serie de questions imprimees sur la derniere page de la couverture. “Do you know what it is that makes you who you are?” Savez-vous ce qui fait de vous ce que vous etes?S’agit-il de votre nom, de votre education?De votre race, religion, profession, ou de votre compte en banque? Ou encore s’agit-il de votre origine, de la terre de vos ancetres, de votre culture?
Toutes ces questions sont explorees a travers le livre dans differents recis sur l’actualite, les evenements de ma vie personnelle et ceux vecus par notre people dans la periode pre-coloniale, pendant la colonization Belge, comme celle d’apres l’independence.
Ayant eu l’opportunite de vivre une certaine partie de cet era et ensuite frequente de pres les hommes qui conduiront notre peuple a l’independence nominale, je me suis rendu compte, tres tot, dans ma vie d’ecolier dans les missions catholiques du Kwilu, que pour connaitre, comprendre et assumer l’homme que je voulais etre, il me fallait avant tout trouver des reponses a une multitude de questions. Et c’est en analysant certaines des questions citees ci-haut que je decouvrirai celui que je suis aujourd’hui. Je revelerai plus loin dans le livre, qu’a partir de ce moment-la, mon métier de journaliste etait devenu non plus un gagne-pain, mais plutot une sorte de sacerdoce. Et celui-ci me conduira automtiquement a celui d’ecrivain. Toute ma vie, je suis passionne par le desir de chercher, decouvrir, comprendre, connaitre la verite, penetrer la lumiere qui libere!
J’ecris ces lignes a l’attention des hommes et femmes qui sont actuellement au pouvoir dans notre pays et de ceux qui s’activent a les mettre en retraite après les soi-disant elections democratiques de novembre prochain. Comme la plupart d’entre eux sont nes pendant les dernieres 50 annees de notre histoire, c.a.d. sous l’ere Mobutiste, tres peu d’entre ont acquis la maturite de s’interroger a travers leur petite experience de la vie pour pouvoir realiser “ce qui fait de chacun ce qu’il/elle est”. Tous les grands sages de ce monde ont demontre que quiconque ne sait pas ce qu’il est ne peut rien savoir d’autre.
 
 
COMMENCONS PAR MOBUTU SESE SEKO
 
Joseph Mobutu avait a peine une trentaine d’annees quand les Belges et Americains l’ont hisse au pouvoir a la suite du coup d’etat mettant fin au gouvernement de Patrice Lumumba, le seulgouvernement democratiquement elu du Congo. Je dis seul gouvernement democratiquement parce qu’a cette epoque les elus au parlement  votaient sur base de leur conscience plutot qu’en fonction des enveloppes leur delivrees par l’ordre du president de la republique, tel qu’il en fut le cas avec Mobutu et aujourd’hui sous Kabila.
Depuis l’avenement de Mobutu, l’histoire du Congo a commence a etre falsifiee. Les jeunes Kongolais, formes au pays et meme a l’etranger ne connaissent pratiquement rien ni d’eux-memes ni, encore moins, de leurs ancestres. C’est en raison de cela que j’ai choisi le titre LE KONGO DE MES ANCESTRES pour la traduction de mon livre en Francais, Lingala et Kikongo qui est en preparation.
 
ET QUE DIRE DE JOSEPH KABILA?
 
Le jeune homme que les Kongolais appellent aujord’hui presient Joseph Kabila est entre dans notre pays comme Commandant HYPO. Membre de l’armee ruandaise et sous les ailes du general Kabarebe, chef de l’armee d’invasion chargee de chasser l’allie d’Habyramana du pouvoir aKinshasa. Au cours de cette invasion qui coutera et continue a couter des millions de vies a notre pays, le sieur Kanambe Mutwale, selon certains biographes Congolais, alors connu comme commandant Hypo, et ses camarades du FPR/APR abandonneront l’uniforme de l’armee ruandaise pour celui des FARDC.
Avec l’aide des services d’intelligence du Rwanda, le bonhomme de moins de 30 ans qu’il etait a l’epoque, semi-lettre, ancient chauffeur de Taxi en Tanzanie, ancien guarde de corps de Paul Kagame a Kigali, ancient chauffeur du general Kabarebe, se transformera, miraculeusement, en Joseph Kabila. Apres avoir colporte l’sassassinat de celui qu’il a appele une fois son pere, Laurent-Desire Kabila, pendant qu’il se cachait a Lubumbashi pour observer les reactions de l’elite politique Congolaise amorphe, corruptible et impotente, il reviendra a Kinshasa couvert du manteau de roi du Congo. Depuis, l’histoire du Congo a subi davantage de maquillage. A cause de toute cette succession de maquillage de notre histoire, le commandant Hypo Joseph Kabila Mutwale Kabange ne peut se permettre de perdre les elections que certains inconscients Congolais qualifient de democratiques.
 
 
POURQUOI CELA?
 
Joseph Kabila est une fabrication de Paul Kagame et de Kabarebe EN CAHOUTE AVEC LES GRANDES PUISSANCES OCCIDENTALES. Ces “3-K” (Kagame, Karebe et Kabila),  sont conscients que hors du pouvoir, leurs tetes seront mises a prix pour les genocides commis au Rwanda et au Congo. Il y a des organisations puissantes en Europe et aux USA qui travaillent jour et nuit pour que leurs crimes ne soient jamais oublies de la meme maniere que ceux commis par les chefs de la Deuxieme Guerre Mondiale. Il n’y a d’ailleurs pas que des organisations internationales determinees a poursuivre les grands criminels de la region des Grands Lacs. La dame de fer Kongolaise, Mama Jeanne-Marie Sindani s’est illustree, depuis l’Allemagne ou elle vit dans la preservation de la memoire de tous ceux qui sont tombes sur la terre de nos ancestres dans les mains des criminels de tous bords, Congolais comme etrangers. Elle est a la tete d’une croisade qui vieille a ce que tous soient poursuivis comme tous ceux qui causerent la mort de 6 millions de Juifs en 1945. Tout Kongolais digne de ce nom doit joindre cette croisade par une contribution financiere ou participation active.
En depit de ce que Paul Kagame fourbit au Rwanda sous la parodie  de “democratie”, il est, en realite, en train de preparer les Rwandais a une dictature de type Hitleriennne. Il ressemble d’ailleurs bien a Hitler en lui collant une moustacheJoseph Kabila n’a pas d’autre choix que d’emuler son“maker”. C’est pour cette raison qu’il ne peut se permettre de perdre les elections. Il est conscient qu’en perdant, il passera le reste de sa vie dans une salle de detention a la Haye comme Charles Taylor, le genocidaire du Liberia et ses accolytes. Son dossier est deja bien constitue par des avocats experimentes dans la chasse contre les genocidaires, crimes de guerre et crimes contre l’humanite, autant que par l’Amnesty Internationale.
 
REOUVRONS LA PARENTHESE
 
Les Congolais ont un tres serieux problemen avec Etienne Tshisekedi sur qui reposent tous leurs espoirs. Contrairement a Patrice Lumumba qui etait un fin dribleur - ce qui lui a permis de dejouer les manoeuvres des politiciens professionnels Belges determines a le courcircuiter - Tshisekedi ne possede aucune des qualities de Lumumba. Seulement les defauts. Il est aussi ambitieux et a la fois
intransigeant sur les questions de  principes que l’etait Lumumba. Sans doute une des residues du temperament de Kongolo Mukulu, l’empereur Luba du 15eme siècle, precurseur des differentes branches des populations du Kasai et du Katanga d’aujourd’hui.
La ou Lumumba etait un manoeuvreur, propagandiste, charmeur, organisateur, motivateur, negociateur, “peace maker”, conseiller, etc.. Tshisekedi est contemplanteur, secret, invisible, et quelquefois enigmatique. Quand Lumumba pouvait etre a plusieurs endroits a la fois – non pas en chair et en os, comme Jesus de Nazareth – mais a travers des delegues qu’il savait choisir, Tshisekedi doit se deplacer difficilement en personne tenant compte de sa santé  declinante. Ce ne sont pas la les atouts qui conviennent pour dejouer les coups bas d’un Joseph Kabila qui passe en ce moment pour le plus grand criminel de l’histoire de notre pays.
Jusqu’a present, on ne sait pas qui dirige l’equipe des conseillers autant que la campagne electorale d’Etienne Thsisekedi, candidat commun des forces d’opposition contre Kabila. Et pourtant, c’est la moindre des choses. Choisir une dizaine ou vingtaine de jeunes gens intelligents; dynamiques et entrepreneurs avec des responsabilites bien definies; quelques jeeps; des appareils de telephone et cameras; un coffre bien garni et les envoyes a travers toutes les provinces former des cadres du parti et mobiliser le peuple ne devrait pas etre une chose impossible, voyons!
Quand je parle de mobiliser le people, il ne s’agit pas seulement des detenteurs de la carte de l’UDPS. Il y a bien des Congolais qui voteront Tshisekedi sans etre membres d’aucun parti politique. Mobiliser le peuple signifie: sensibiliser les Mamans commercantes, qui, il faut le reconnaitre, possedent des ressources financieres; les etudiants, surtout au niveau de l’universite; les syndicats; eglises; les associations de sports; les chefs coutumiers; les enseigants qui sont generalement les plus influents partout dans le monde. Avec une equipe de coordination solide a Kinshasa, les jeunes cadres entrepreneurs en mission a l’interieur pourraient batir une armee telle que le jour des elections, on aurait en main des listes tres fiables de tous ceux qui sont mobilises pour voter Tshisekedi. Il y aurait des delegues qui iraient frapper a leurs portes pour se lever tot et se presenter aux bureaux de vote. Comme les Americains on pu le faire lors de l’election de Barack Obama.
En fermant la parenthese plus haut avec la remarque de Jean-Pierre Mbelu selon laquelle notre pays est “..dirigé par un ex-membre du FPR/APR qui lui, contrairement au Dr Théogène, n’a, jusqu’à ce jour, posé aucun geste allant dans le sens de la reconnaissance des mensonges sur lesquels leCongo de Lumumba tente maladroitement de réécrire son histoire”, je voudrais plutot, pour ma part, en appeler a tous ceux qui forment aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler l’elite politique Congolaise, faute de mieux. Joseph Kabila n’est pas le seul a tenter de reecrire maladroitement l’histoire Kongolaise. En realite il n’a d’ailleurs qu’un role minime en raison meme de ses limitations sur le plan culturel.
Ce sont plutot ceux qui l’ont entoure depuis le premier jour de son ascention au pouvoir, les detenteurs des doctorats, maitrises et licences, porteurs des grosses mallettes bourrees de dossiers et livres qu’ils n’ont meme jamais ouverts qu’il faudra juger le jour de la “verite”. Les premiers ministres, ministres, conseillers a la presidence, membres de l’assemblee nationale et du senat. Ceux-la qui ont produit des lois basees sur des mensonges pour falsifier l’histoire de notre peuple. On decouvrira, le jour de la verite, que la plupart de ces soi-disant “excellences”ne connaissent en realite rien d’eux-memes, du pouvoir ou du Kongo de leurs ancestres, si encore ils sont reellement Kongolais comme vous et moi.
 
MOT DE LA FIN SUR ETIENNE TSHISEKEDI
Etienne Tshisekedi, en depit de ses defauts et erreurs du passe, a une des qualities qui le distinguent de tous les soi-disant hommes politiques Congolais et le mesure a Lumumba et meme a Nelson Mandela: l’intransigeance en matiere de principe. Il ne badine pas avec ses principes. C.a.d., ce qu’il croit sacre, comme la dignite et les droits du people Kongolais.C’est cette intransigeance longtemps defendue par Antoine Gizenga jusqu’a son marriage avec Joseph Kabila qui m’a determine a supporter sa candidature a la presidence du Congo et a militer pour sa victoire.
Que les elections de novembre aient lieu ou pas. Que Tshisekedi prete serment de president de la republique le 6 decembre 2011 ou pas. Je sais au moins une chose, il ne permettra jamais que la dignite et les droits du people Kongolais soient, une fois de plus, ignores par qui que ce soit. C’est une question de principe fondamental et il la defendra avec sa vie, autant que le fit Lumumba. Je serai, a ce moment-la alors a ses cotes et si la mort est notre coupe, nous la boirrons tous ensemble avec ceux qui le suivront.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com