Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:20

SOCIETE CIVILE DE LA R.D.C.

COORDINATION PROVINCIALE DU NORD-KIVU

1011981 10151586719878801 1004142204 n

MEMORANDUM DE LA SOCIETE CIVILE DU NORD-KIVU A L’INTENTION DE :

-SON EXCELLENCE, Monsieur JOSEPH KABILA, Président de la République Démocratique du Congo, Chef de l’Etat; et,

-HONORABLE, Monsieur AUBIN MINAKU, Président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo.

CONCERNE: Etat de siège des Territoires RUTSHURU, NYIRAGONGO et MASISI

-Excellence Monsieur le Président de la République, avec vos hommages les plus déférents ;

-Honorable Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

Nous avons l’honneur de venir auprès de votre haute autorité, en vue d’attirer votre attention sur ce dont l’objet est repris en vedette.

En effet, comme jamais au par-avant, les menaces d’agression par le RWANDA et l’OUGANDA sont plus perceptibles que flagrantes en ces moments, dans les Territoires ci-haut indiqués, en Province du Nord-Kivu.

Notre Coordination, sans revenir sur les incursions reportées les semaines, les mois et les années passées, vient d’être de nouveau alertée sur l’entrée ce week-end de plusieurs Bataillons des armées rwandaise (RDF) et Ougandaise (UPDF), dans le but de renforcer la rébellion du M23, en préparatifs des hostilités contre notre armée nationale (les FARDC).

Pour votre gouverne :

 

-Vendredi 11 octobre courant, au moins 9 Camions pleins de militaires rwandais et ougandais ont fait leur entrée par la frontière de BUNAGANA (en Territoire de RUTSHURU), trainant dans leur suite un Char de combat, plusieurs roquettes et une artillerie imposante. Ces agresseurs se sont repartis sur les positions du M23 de KAHUNGA, NYONGERA, RUMANGABO et KITSHANGA ;

-Samedi 13 octobre 2013, vers 17h locale, un Bataillon de la RDF, en provenance de KINIGI, dans le District de RUHENGERI (au RWANDA) a traversé la frontière congolo-rwandaise, en passant par le Parc de VIRUNGA pour la Position du M23 de CHANZU. Des témoins à partir du RWANDA nous ont indiqué qu’au sein de ce Bataillon lourdement armé, une centaine d’enfants étaient de la partie. Un autre Bataillon qui est entré par RUNYONYI est passé par SHANGI (en Groupement GISIGARI) pour RUMANGABO ;

-En Territoire de NYIRAGONGO, les militaires rwandais en position d’attaque viennent d’installer des armes lourdes sur les Collines HEHU, BIZURU et NYUNDO ainsi qu’à l’E.P. BUHUMBA et au Camp KABUHANGA, en Groupements de BUHUMBA et KIBUMBA, à la frontière avec le RWANDA ; et,

-Dans leTerritoire de MASISI, les agresseurs viennent de s’infiltrer notamment à MUSHAKI, KARUBA et NGUNGU (en Chefferie des BAHUNDE), de zones ayant servi à l’époque de caches d’armes du CNDP et partant, du M23.

Considérant les preuves irréfutables indiquant que pour l’objectif de reprise imminentes des hostilités contre les FARDC, le Ministre Rwandais de la Défense (Mr James KABAREBE) a réuni ce week-end le Haut Commandement de sont Etat et celui du M23, à l’Hôtel CERENA de GISENYI (au RWANDA), la Société Civile du Nord-Kivu sollicite à votre autorité de déclarer de l’état de siège en Territoires de RUTSHURU, NYIRAGONGO et MASISI et d’ordonner aux FARDC la poursuite de l’action offensive contre le M23 et tous les agresseurs.

Notre Structure souhaite qu’il plaise, par ailleurs, à votre autorité de rompre formellement toute relation diplomatique avec le RWANDA et l’OUGANDA, en rappelant nos Ambassadeurs qui y sont accrédités ainsi que la Délégation Gouvernementale aux pourparlers de KAMPALA.

Ainsi fait à GOMA, le 13 Octobre 2013 ;

Pour la Coordination de la Société Civile du Nord Kivu,

-Maître OMAR KAVOTA -Mr Thomas d’AQUIN MUITI

Vice-président et Porte-parole Président

-Mme Justine MASIKA

2èmeVice-présidente

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com