Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 08:24

Le cortège du candidat Serge Welo attaqué par des kulunas à la solde du PPRD

 
 
L’ECIDé Serge Welo, candidat député national. Photo CIC

 

Chers Compatriotes et amis du Congo,

Alors qu’il effectuait le lancement officiel de sa campagne électorale dans les Quartiers Kingabwa village et Madrandele, le cortège des sympathisants et militants du candidat Serge Welo a subi des attaques des bandes de jeunes armées des machettes et autres armes blanches. Ces attaques ont commencé lorsque le cortège a atteint le QG du candidat PPRD invalidé, Gerard Mulumba, connu sous le peudonyme de "Gecoco", au niveau de Kingabwa Poids-Lourds Iveco, d’où sont sortis des jeunes kulunas et autres pombas armés avec des machettes, couteaux et gourdins et payés par Gecoco Mulumba pour attaquer la grande foule qui suivait le Patriote Serge Welo. 

Voulant porter plainte auprès d’un poste de police de la place, celle-ci s’est retournée contre le candidat Numero 427 Mont-Amba KINSHASA III, en cherchant à lui imputer la responsabilité des troubles au candidat. Alors qu’il y est allé stratégiquement pour éviter qu’il soit ne tenu responsable des troubles occasionnés par les milices proches du PPRD. Une manière pour le pouvoir de chercher à disqualifier autrement que par la voioe démocratique et électorale tous les concurrents gênants. Surtout que le candidat Welo gêne le pouvoir en place à plus d’un titre, suite à son combat à mains nues, menée contre l’occupant rwandais en RDC. 

De plus, nous venons d’avoir des informations via des sources proches des services en RDC, évaluées très fiables à 100%, confirmant la présence des "cellules dormantes rwandaises" en activités à Kinshasa et qui opèrent depuis quelques semaines en faveur du candidat Kabila. Cela n’est pas étranger aux disparitions et morts suspectes récensées ces derniers temps à Kinshasa et dans le Nord-Kivu, où des sources proches des milieux diplomatiques nous ont confirmé la présence des militaires rwandophones à la tête de la quasi majorité des régiments installés dans cette partie orientale du pays. Le Cheval de Troie est déjà en action et convions toutes les forces de l’opposition ainsi que toute la population à la vigilance tous azimuts. Kabila sachant sa fin proche est en train de déployer sa dernière force mais cette fois-ci nous lui disons qu’à malin, malin et demi car c’est de l’intérieur de son propre système que le piège est en train se resserer contre lui et il est déjà trop tard. Les images de l’agression du Patriote Welo seront bientôt mises en ligne. 

Alors qu’il allait dénoncer les faits barbares dont ont été victimes Serge Welo et ses militants, je viens d’apprendre que son avocat, Maître Félix Efekele est actuellement détenu arbitrairement au commissariat de police du district de Matete. On lui reproche d’avoir organisé la fuite de Serge Welo et la police conditionne sa libération en échange avec l’arrestation de Welo. Voilà un pouvoir aux abois qui déploie sa dernière force.

Jean-Jacques Wondo - +32 495 92 22 59
© Congoindépendant 2003-2011

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com