Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 08:01

Les fins limiers de Réveil-FM International continuent leur investigation. On aurait aperçu Laurent Nkundabatwaré, le criminel Rwandais à la base militaire de Kitona dans le Bas-Congo. Pourquoi sa présence à l'Ouest de la République démocratique du Congo ? Laurent Nkundabatwaré de triste mémoire, dont les bidasses avait tué , violé, massacré des Congolais à l'Est du pays, sans oublier le pillage systématique de nos minerais, est revenu allégrement au Congo ? Comment est-ce possible ? Alors qu'en se rendant chez lui pour échapper à l'arrestation et au jugement à la Cour pénale internationale, il avait brandi sa carte de nationalité rwandaise, pourquoi revient-il encore au pays de ses crimes contre l'humanité ? Si réellement Laurent Nkundabatwaré est à Kitona, n'est-ce pas avec l'accord et la complicité des autorités congolaises ?

 

 

 1.jpg

 

En 2004, Laurent Nkundabatwaré avait rejoint le colonel Mutebutsi dans l’offensive sur Bukavu. Il avait conduit deux bataillons des miliciens du TPD qui l’avaient aidé à occuper momentanément Bukavu.

Sous la pression de la communauté internationale et de la puissance de feu du général Mbuza Mabe, Laurent  Nkundabatware  et ses bidasses  s'étaient  retirés de Bukavu pour s’installer dans les collines de Kirolirwe dans le Masisi où il avait créer le CNDP. Plusieurs tentatives pour le ramener à la raison sont restées sans succès. Le CNDP est un Etat dans le Nord-Kivu ayant son administration et sa police.

 

 En 2007, les opérations de mixage s'étaient solder par un autre échec.

 

En 2008, la conférence de Goma verra le CNDP faire volte face et relancer les combats dans le Masisi (Ngungu) et le Rutshuru (Rumangabo). Le CNDP était aux portes de Goma mettant en déroute les Fardc en complicité avec Joseph Kabila. 

 

 Cependant, ses hommes ont commis pour la deuxième (2006 et 2008) fois  des massacres des populations civiles à Rutshuru–centre.

 

 Le passage du Belge Louis Michel "Big Loulou" dans son maquis sera déterminant pour le reste du parcours du feu follet des caméras occidentales qui vantent ses hauts faits. Il ne sait pas lire les signes des temps, obnubilé par les succès récoltés. La danse exécutée avec le vieux Obasanjo ne lui dévoile pas le piège.

 

Début janvier 2009, Bosco Ntaganda, son Chef d’Etat-major chargé des opérations fait une déclaration fracassante contre lui : il se rallie  à Joseph Kabila et jouit de l'impunité.

 

Le 22 janvier 2009, Laurent Nkundabatwaré est récupéré vers 22 heures par le RDF puis acheminé à Gisenyi où il vivait en villegiature. 

 

Pourquoi revient-il au Congo, dans une base militaire à Kitona à plus de 2000 Km du Kivu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com