Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 16:48

LA DÉCLARATION DE KAMPALA DEVRAIT CONTENIR L’EXIGENCE :
« Renonciation à la RÉbellion, à l’Agression et au Terrorisme ».

Ces tueurs tutsi comb-copie-2

La Société Civile Congolaise à l’Étranger partage et soutient, d’une faҫon générale, la position de la Délégation Officielle Congolaise à Kampala.

Elle attire cependant l’attention sur les pièges qui nous ont été tendus dès le point de départ.

1) Le choix du lieu et du facilitateur purifie et sanctifie l’un des pays qui alimentent la soi-disant rébellion du M23. Ces pays sont lavés par le simple choix du terme « rébellion ».

2) Les pays qui agressent, sous couvert de l’étiquette du M23, la RDC ne sont pas cités dans cette Déclaration. Au lieu de se limiter l’exigence « Renonciation à la Rébellion », il faudrait ajouter la renonciation au soutien des ou au soutien par les groupes, les entreprises et les États terroristes.

3) L’engagement à ne plus jamais se faire instrumentaliser par les entreprises et les États qui non seulement ne respectent pas le principe de l’intangibilité des frontières de la République Démocratique du Congo, mais qui veulent aussi arracher une partie de notre territoire.

4) Le terme « rébellion » insinue que tout membre du M23 est de la nationalité congolaise. L’adoption de ce terme est un acte qui donne la nationalité congolaise collective à tous les étrangers qui sont dans le M23. C’est pourquoi il faut parler de la « Renonciation à la Rébellion, à l’Agression et au Terrorisme ».Les Services de Renseignement des USA et de l’Allemagne avaient signalé la présence de certains groupes terroristes de l’Afrique de l’Est au sein ou à côté du M23.

5) La Déclaration ne devrait en aucun cas servir de prétexte à une « nationalisation collective des étrangers ».

La Société Civile Congolaise à l’Étranger se demande :

  • · « Peut-on se rebeller contre son propre peuple ? »
  • · « Contre qui ou contre quoi mène-t-on la rébellion lorsqu’on viole massivement les enfants et leurs mères ? »
  • · « Contre qui ou contre quoi mène-t-on la rébellion lorsqu’on massacre la population et qu’on détruit ses villages ou ses habitats ? »

Le choix du terme « Rébellion » n’est pas adéquat. C’est une faҫon de banaliser le kivucide ou le congocide (la tentative d’extermination maximale de la population congolaise et plus particulièrement de la population de l’Est du Congo).

La SOCICOE n’a pas commenté jusqu’à présent les progrès réalisés sur le terrain par l’Armée Nationale. Elle sait ce n’est ni la première victoire des FARDC ni la première Déclaration de paix.

Même la formule 1+4 ne nous a pas apportés une paix durable. La formule « agression + accord de paix = l’intégration des éléments agresseurs au sein des FARDC et infiltration officielle de l’Armée, de la Sécurité et des Institutions de l’État par les ennemis de la RDC », soutenue par la Communauté Internationale jusqu’à ce jour, ne mène pas vers une paix durable. Cette formule ouvre largement les portes au congocide en général et au kivucide en particulier. Après M23, on aura M11, M24, M25, etc.

Tout Africain ou toute Africaine qui tombe par l’arme donnée par les stratèges du négrocide à son frère ou à sa sœur est de trop. Il faut faire voir à Museveni, à Kagame, au M23 et aux autres irresponsables, les dangers qui pèsent sur la race noire et les stratégies d’instrumentalisation des Africains par les Non-Africains, si nous voulons aboutir à une paix durable. Dans ce sens, nous présentons aussi nos condoléances à l’Afrique, et plus particulièrement au Rwanda, à l’Ouganda et à la Somalie, pour ses enfants du M23, victimes des drogues et des armes distribuées par les prédateurs du coltan africain.

Pour terminer, nous remercions les Forces Armées Congolaises pour cet acte de libération des territoires occupés. Nous tenons à présenter nos condoléances aux familles de nos soldats qui sont tombés au cours de cette campagne de libération et à souhaiter bonne guérison à tous nos blessés.

Dr. Mubabinge Bilolo

SOCICOE

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com