Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 16:25
GARE AUX TACTIQUES DE PROVOCATION DE KABILA
par Fungula Fumu lemaniKongo 
 
Dans la revue de la presse du 6 septembre 2011, Guy De Boeck fait etat des incidents survenus a Kinshasa le lundi 5 septembre en marge de ce que toute la presse congolaise appelle "Candidature ETwM".

‘C’est le début de l’ère de l’espoir pour notre peuple’». Ces mots , reproduits par Le Potentiel et d’autres journaux de la capitale, annoncent le commencement de la deuxieme carriere  d’Etienne Tshisekedi. Celle du president de la republique (democratique) du Congo, maintenant candidat officiel du people Kongolais, represente par les partis formant son alliance. Etienne Tshisekedi est, desormais, le seul candidat des partis de l’opposition qui confrontera Joseph Kabila Kabange Kanambe en novembre prochain, si les elections prevues par la constitution sont bel et bien concretisees selon les regles strictes de la democratie tant vantee a Kinshasa.
Et c’est maintenant que les choses serieuses commencent dans le cas de Kabila. Je l’ai deja ecrit a plusieurs reprises. Le camp du president de la republique sortant a un plan elabore depuis des mois pour creer un environnement d’insecurite particulierement a Kinshasa et dans l’ensemble du pays don’t les objectifs sont:
a)    Semer la peur dans l’esprit de toute la population, surtout celle qui est favorable a Tshisekedi et ses allies
b)    Intimider le camp de l’opposition et les inciter a la panique pour forcer la division dans ses rangs
c)    Museler les medias et les partis politiques qui sont contre Kabila
d)    Inciter la violence et des attaques contre des personnes et biens prives aussi bien que publiques a mettre sur le dos des membres de l’UDPS et des partis de son alliance.
e)    Toutes ces mesures visent essentiellement a creer un environnement tel que les elections seraient reportees sine die pour raison d’insecurite generale ou bien l’insecurite etant incontrollable, le camp de Tshisekedi se verait incapable de maitriser le processus de verification des elections, ce qui profiterait a Kabila.
Des equipes composees des agents des services d’intelligence, de policiers et soldats Congolais et mercenaires ont ete formes et continuent a travailler d’une facon methodique sous la direction des specialistes tant Americains qu’Africains en vue d’accomplir ces actes de provocation. Le terrain est facile en ce moment pour eux parce que les politiciens Kongolais sont connus comme etant des hommes naïfs et sans experience dans la science de la manipulation surtout dans le camp de Tshisekedi. Se croyant populaires, ils n’ont jamais pense a former leurs propres services de contre-intelligence et sont donc incapables de prevenir ce qui pourrait arriver.
Ceux qui me lisent regulierement se souviendront combien de fois j’ai mis l’entourage de Tshisekedi en garde. Le moment est arrive d’agir!

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com