Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 11:58

Est de la RDC. Minova : un drame humanitaire oublié

LUNDI, 23 SEPTEMBRE 2013 11:51

0 COMMENTAIRES

 ENVOYER

Ces tueurs tutsi comb-copie-2


Depuis 11 mois, plus de 4.000 ménages de déplacés vivent dans un dénuement total dans cette région située à cheval entre le Nord-Kivu et le Sud-Kivu. C’est un véritable drame humanitaire silencieux qui se déroule à Minova et ses environs, à 150km au Nord- de Bukavu dans la province du Sud-Kivu à l’Est de la RDC. 
En effet, depuis 11 mois, plus de 4.000 (quatre mille) ménages de déplacés vivent sans assistance alimentaire dans les sites d’hébergement de Minova, Kalongo, Shango, Nyabibwe, Mulimbi, à 150km.
Le cri de détresse a été lancé jeudi dernier à Monova par le coordonnateur de ces déplacés, Mashimango Meshi, au cours d’une communication à la presse. Il a demandé au gouvernement de les aider à retourner chez eux.


Selon Mashimango Meshi, ces déplacés n’ont ni sources de revenus, ni occupation stable et ils se nourrissent des restes des nourritures que leurs enfants ramassent dans les marchés de la cité de Minova.
Ces familles de déplacés n’ont même pas de toits pour leurs abris tandis que d’autres parmi eux passent la nuit à la belle étoile, exposés ainsi au froid et aux intempéries.


Des sources concordantes indiquent que plusieurs enfants de ces déplacés souffrent de cholera, de la diarrhée et de la fièvre.
De nombreux cas de malnutrition sont constatés chez les femmes et les enfants. Pour se nourrir, les filles des déplacés s’adonnent à la prostitution, s’exposant ainsi aux maladies sexuellement transmissibles.
Le chef du groupement de Buzi-Minova, Sangarazi Nzobe, se dit incapable de venir en aide à ces déplacés et plaide pour une assistance alimentaire rapide.

 

 
Ces déplacés proviendraient des localités de Remeka, Sanza, Ngungu et Burara dans la province du Nord-Kivu et Lumbichi, Kambombo et Bunzi au Sud-Kivu, où ils ont fui les attaques des miliciens Maï-Maï Nyatura.
N.T.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com