Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 15:34

Elections 2011 : nécessité de revenir au comptage manuel des voix

Depuis le début, je ne cesse de dire et de répéter 
que M Ngoy Mulunda ne pourra pas annoncer la victoire d'un parti politique autre que le PPRD. Il est parmi les membres 
fondateurs de ce parti et, à l'instar de l'abbé Malu Malu, il a été placé à la tête de la Ceni pour préparer la 
victoire de son bienfaiteur. Il est payé pour cela. Croire le contraire reviendrait à jouer à la naïveté et/ou à 
l'ignorance. L'unique façon de contrer la stratégie du PPRD est de pousser les partis politiques dans l'opposition à se 
fédérer et à présenter un seul candidat à l’élection présidentielle or, avec l’argent du pays, le même PPRD divise 
l'opposition pour régner. En s'appuyant sur la corruption devenue monnaie courante dans notre pays, le pouvoir actuel 
crée des partis politiques et des plates-formes à trois mois de l'échéance. Il finance des candidats bidons pour 
éparpiller les voix des électeurs et affaiblir l'opposition afin de trouver des arguments suffisants pour annoncer la 
victoire du candidat de M Ngoy Mulunda. Arrêtons de nous laisser berner. 
Comme en 2006, tout sera joué autour du 
contrôle du serveur. Voilà pourquoi je propose à l'opposition de revenir au comptage manuel des voix. Il deviendra 
alors possible de découvrir les bureaux et les électeurs fictifs comme avant l'ère de l'Informatique. Si l'opposition 
refuse le recours à l'outil informatique (serveur), M. Ngoy Mulunda sera complètement perturbé car il a tout misé sur 
le programme malin introduit dans le vrai serveur qui a été placé à un endroit qui n'est connu que de quelques 
personnes. En 2006, le serveur se trouvait en France, à Paris (pour en savoir plus, lire notre publication "Les fraudes 
électorales. Comment on recolonise la RDC", Paris, L'Harmattan, 2007).

Fweley Diangitukwa
Politologue et écrivain

Dernière publication : « Stratégies pour la conquête, l’exercice et la conservation du pouvoir », Saint-Légier 
(Suisse), éditions Monde Nouveau/Afrique Nouvelle, avril 2011, 236 pages (grand format). 
Vice-Président du CLD (Le 
Congo en légitime défense)

S'il vous plaît, signez la pétition sur notre site
www.congolegitimedefense.org

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com