Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 11:48

Des questions qui manquent des réponses.

1186003 571889206206875 270675883 n

 

Je croyais  que Blaise Compaoré fut crée en métal et non en chaire humaine et qu’il ne peut jamais saigner comme il l’a fait avec son ami Thomas Sankara.

Je pensais qu’il avait une garde rapprochée bien formée et qui pouvait commencer un génocide. Je croyais que tous ses Atalakus allaient prendre les armes et défendre leur chef de  Compaoré.

Je pensais que son petit frère resterait à coté de lui, mais il a été le premier à fuir. Je croyais  que toute l’armée et la police burkinabè dont il fut commandant en chef, allait faire un génocide juste pour lui protéger.  Dans ma tête, je n’arrive pas à comprendre où sont passés tous les amis de l’ex président.

Je ne pouvais jamais m’imaginer que son épouse aller fuir et laisser son marie derrière elle, raison pour laquelle je respecte madame Simone Bagbo pour avoir restée à coté de son mari.  Et à moi de me demander à qui le prochain tour?  Où sont passés tous ces gens qui jour et nuit chantaient la gloire de Compaoré. Où sont passés les  conseillés  ainsi que d’autres stratèges de Compaoré ?  Où sont passés tous les armes : blindés et avions de guerre? Ces événements ont prouvés que l’armées et la police ne peuvent rien faire devant un peuple déterminé, en même temps, les militaires ainsi que les policiers sont aussi victimes du régime.

Sachions tous que le pouvoir appartient aux peuple,  et c’est ce même peuple que Compaoré et ses collègues présidents Africains ne cessent de tuer et d’humilier chaque jour. Voila que l’homme qui a réussi a humilié tout un peuple pendant 27 ans, mais qui vient d’être renversé dans moins de 24 heures. Les constitutions sont taillées sur mesure, mais que ces présidents africains sachent que la population aura toujours son dernier mot.

Toujours des questions dans ma tête. 

Je me demande, dans quel état d’esprit été monsieur Compaoré pendant la fuité? Est-ce que les images atroces de Sankara dont le corps a été mutilé qui tournés  dans sa tête?

Comme à l’époque de Jésus avec  Pierre. Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen.  Mais il le nia devant tous, puis, je ne sais ce que tu dis. Je ne connais point cet homme.

Suivez mon regard.

 Bye bye Blaise Compaoré, les Burkinabès viennent d’écrire leur histoire.

 

K. Huruma Nashimbi.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com