Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 10:40

Assassinat du Colonel Ndala: La RFI a cédé sous la pression politique !

Ces tueurs tutsi comb-copie-2

La Radio France Internationale (RFI)  a supprimé ce dimanche 19 janvier 2014, la page internet relative à l'information publiée le samedi 18 janvier 2014 courant selon laquelle "Le capitaine Moïse Banza, l’aide de camp du colonel Mamadou Ndala, assassiné le 2 janvier dernier à Béni, a été attaqué à la mi-journée à Kinshasa par cinq hommes armés en civil qui ont sauté sur le véhicule à bord duquel il voyageait pour l’arrêter. Moïse Banza a été violemment tabassé par des hommes en civils et quatre membres de l’armée congolaise à sa sortie du véhicule. Son sort n’est pas connu."

 

Un journaliste de la RFI, qui a requis l'anonymat, souligne avec regret que " (...) La Direction a subi des pressions politiques croisées du Quai d'Orsay d'une part et d'autre part, du régime congolais lequel a menacé de couper le signal d’émission de la RFI sur l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo et d’expulser nos correspondants basés dans ce pays, si jamais l'article litigieux n'était pas supprimé..." 

 



(De gauche à droite) Général Didier ETUMBA Chef d'Etat-major général des FARDC

impliqué dans l'assassinat du Colonel Mamadou Ndala, aux côtés du

Général James Kabarebé Chef d'Etat-major général de l'Armée patriotique rwandaise APR 

(ex, Chef d'Etat-major général des FARDC, sous la Présidence de Laurent Désiré Kabila!) 

 

Monsieur Honoré Ngbanda Président de l'APRECO parti politique congolais  a fait  - lors d’une interview accordée le 15 janvier 2014 à la Radio Bendeledes - des révélations pertinentes et corroborées selon lesquelles le Colonel Mamadou Ndala aurait reçu – quelques heures avant son assassinat - un appel téléphonique venant du Général Didier Etumba Chef d’Etat-major général des FARDC lequel lui enjoigna « de rejoindre, toutes affaires cessantes, l’aéroport de Beni avant 8 heures pour se rendre à Bunia en vue d’une mission urgente.». 

 

Selon la source d’information de Monsieur Honoré Nbganda: «(…) Cet appel de la hiérarchie intrigua beaucoup le Colonel Mamadou qui en fit part aux hommes de son entourage non sans inquiétude, car rien dans les ordres donnés par le général Etumba ne justifiait l’urgence de cette mission impromptue. Et ce qui inquiétait encore plus le commandant Ndala, c’est que ses chefs hiérarchiques directs, les généraux Olenga et Bahuma, n’avaient pas été prévenus comme
l’exige la déontologie militaire.»

 

Mais, qui a intérêt à faire taire définitivement le Capitaine Moïse Banza l’Aide de camp (ou le bras droit)du Colonel Ndala dont le témoignage pourrait faire évoluer sensiblement l’enquête criminelle en cours ? Le Capitaine Moïse Banza serait-il en réalité l'une des sources ayant permis à Monsieur Honoré Ngbanda de faire les précitées révélations?

 

Dans tous les cas, la reculade de la RFI ne change rien au fait que l'opinion nationale et internationale se sont forgées une intime conviction sur la responsabilité civile et pénale notamment de Joseph Kabila et toute la haute hiérarchie de FARDC dans l'assassinat du Colonel Mamadou Ndala et ses collaborateurs survenu le 2 janvier 2014 courant près du village de Ngadi situé entre l’aéroport de Mavivi et Beni-ville (Nord-Kivu).

 

Finalement, l'APRODEC asbl souligne que les millions de victimes civiles et militaires doivent garder espoir car, la  justice finira un jour par rattraper tous les criminels de pays des Grands Lacs lesquels bénéficient à ce jour d’une impunité garantie par la maffia internationale laquelle a pris en otage les institutions internationales. 

 

« On ne peut pas tuer la vérité 

 

Benjamin Stanis Kalombo

Président et Administrateur délégué

APRODEC ASBL(*)

 

 

Articles connexes :

- La page supprimée par RFI :  

http://www.rfi.fr/contenu/info-rfi-rdc-le-capitaine-banza-aide-camp-colonel-ndala-tue-le-2-janvier-attaque-hommes-arme

- Lien Google vers la page supprimée par la RFI:

https://www.google.be/webhp?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8#hl=fr&q=Info+RFI%3A+Le+capitaine+Mo%C3%AFse+Banza%2C+l%E2%80%99aide+de+camp+du+colonel+Mamadou+Ndala

- Lire le contenu de la page supprimée par la RFI :

 http://www.hot243.com/news/rdc-le-capitaine-banza-aide/

- Interview accordée par Monsieur Honoré Ngbanda à la Radio Bendele:

http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/le-fil-de-linfo/1551-les-premiers-resultats-d-enquete-menee-par-l-apareco-sur-l-assassinat-du-general-mamadou-ndala-moustapha.html

- Sabotage de l’enquête sur l’assassinat du Colonel Ndala, Joseph Kabila pointé du doigt !

http://aprodec.blog4ever.com/sabotage-de-lenquete-sur-lassassinat-du-colonel-ndala-joseph-kabila-pointe-du-doigt

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com