Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 13:52

M23: La prison de Rumangabo et ses morts dans les champs

par LOKOLE YA MBOKA • 1 NOVEMBRE 2013

M23--La-prison-de-Rumangabo.jpg

Des témoins rencontres dan le camp de Rumangabo, affirment que les geôliers du M23 tuaient leurs victimes et les enterraient dans le champs en face de la prison ou derrière l’hôpital. Pour cacher leurs forfaits ils plantaient des mais ou des haricots afin de dissuader tout soupçon. Les champs visibles dans le camp de Rumangabo seraient ainsi aussi des champs de morts avant d’être transformés en verdure trompe-l’oeil.

La prison de Rumangabo était elle même un mouroir. Des centaines de prisonniers militaires FARDC ou civils ont été détenus dans ces bâtiments sans considérations humaines.

Rappelons que  l’armée congolaise est entrée mercredi dans la dernière ville majeure que tenaient les rebelles du M23 dans l’Est de la RDC, a-t-on appris de source militaire et humanitaire. La ville de Bunagana, à la frontière avec l’Ouganda, avait été prise l’an dernier par les hommes du M23. Elle est tombée sans combats, les insurgés s’en étant retirés avant l’arrivée des troupes régulières de la République démocratique du Congo.

« Les soldats gouvernementaux ont pris la ville de Bunagana où des célébrations sont en cours » . Depuis la semaine dernière, l’armée congolaise, appuyée par les casques bleus de la Monusco, la mission d’observation de l’ONU en RDC, ont infligé une série de revers aux rebelles du M23. Lundi dernier, l’ambassadeur de France aux Nations unies, Gérard Araud, a annoncé que la rébellion était « militairement finie ».

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com