Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 12:18

Le Grand Kasai en extermination

http://kongolibre.over-blog.com/2017/04/alerte-alerte-alerte-les-kasai-se-vident-compatriotes-pendant-que-nos-yeux-sont-fixes-sur-la-course-de-positionnement-les-kasai-se-v

http://kongolibre.over-blog.com/2017/04/les-kasai-se-vident.html,

 

QUE SE PASSE-T-IL À TAMBWE YANGALA?

 

Qui sont ces hommes qui occupent la cité de Tambwe Yangala( une dizaine de milliers d'habitants) dans le sud du Kasaï-Central et qui se font passer pour des miliciens Kamwena Nsapu?

Ces hommes font régner une terreur indescriptible au point que les prêtres catholiques de la Paroisse St Jean se sont réfugiés à Mwene-Ditu.
Il y a 4 jours, le chef coutumier et traditionnel Kalenga Manyi a été décapité et sa tête à été exhibee à tous. La population a en grande partie fui en brousse et ceux qui restent sont pris en otage par ces faux Kamwena Nsapu qui sont presqu'aussi nombreux que la population locale.

La population se sent abandonnée et les exactions de cette milice se multiplient: viol des jeunes femmes, executions; tabassage; pillage, mariages forcés etc.

Bien qu'ayant embrigadė des jeunes de la région, le noyau de ce mouvement qui se fait appelé faussement du nom du défunt Chef Kamwena Nsapu ne parle étrangement pas Tshiluba. Ce qui démontre clairement que ces gens sont venus de loin et ont comme mission de déstabiliser la région. Leurs pratiques: tueries, décapitation etc rappellent étrangement l'Ituri, Béni, lubero, Rutshuru. .

Les autorités de Kinshasa doivent porter une responsabilité dans la multiplication de ces fausses milices se réclamant du chef Kamwena Nsapu. Ce dernier avait lancé l'opération "Kabukulu" (pouvoir traditionnel), il est impensable que des miliciens se réclamant de lui, décapitént des chefs coutumier.

La région compterait de grandes réservés de minerais d'or et d'autres, ce qui pourrait expliquer ce désordre créés par des hommes venus d'ailleurs profiter de la situation actuelles, créer le chaos et s" installer dans la région. Plusieurs femmes sont déjà enceintes des oeuvres de ces occupants barbares. On devine la suite.

KNB Kongo Na Biso

 

 

 

 

Crise en RDC : L’UA annonce l’arrivée imminente d’une « délégation de haut niveau »

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), M. Moussa Faki Mahamat, a annoncé le mercredi 12 avril 2017 qu’il va dépêcher une mission de l’Union Africaine...

 

PARTAGER

Facebook Twitter Email LinkedIn

 

 

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), M. Moussa Faki Mahamat, a annoncé le mercredi 12 avril 2017 qu’il va dépêcher une mission de l’Union Africaine en RDC afin de faire l’évaluation de la crise politico-sécuritaire en RDC.

« Le président de la Commission de l’UA a annoncé qu’il dépêchera dans les prochains jours, en RDC, une délégation de haut niveau composée des Commissaires à la Paix et à la Sécurité et aux Affaires politiques afin, d’une part, de consolider la paix, la stabilité et le dialogue, et, d’autre part, d’évaluer le soutien nécessaire au processus électoral et la situation humanitaire dans l’Est du pays », dit un communiqué du bureau de M. Moussa Faki.

Cette communication a été faite au lendemain de la rencontre entre Moussa Faki et une délégation de la RDC, conduite par le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu.

« Le Président a marqué sa vive inquiétude suite à la multiplication des attaques meurtrières et autres violences inter-communautaires, notamment au Kasaï. Il a souligné la nécessité d’une action urgente en vue de l’arrêt de ces violences et de rendre justice à leurs victimes. Le vice-Premier ministre congolais a informé le Président des efforts en cours dans la région du Kasaï et l’Est de la RDC en vue de rétablir la paix et la concorde », ajoute le communiqué.

Moussa Faki a également insisté sur la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre.

« Le président de la Commission a, à cette occasion, réitéré l’attachement de l’Union Africaine à la paix et la stabilité de la RDC et la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 en vue de mettre en place toutes les conditions et organes requis pour la tenue des élections prévues. Le président de la Commission a, à cet égard, appelé à la nécessité de gestes forts d’apaisement de la part du Gouvernement et de toutes les parties concernées et d’orienter tous leurs efforts vers la tenue des élections présidentielle, législatives et locales. »

Le président de la Commission a salué le travail de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et les résultats enregistrés jusqu’ici dans l’enrôlement des électeurs. Dans son discours devant les deux chambres parlementaires réunies en congrès, Joseph Kabila a annoncé l’enrôlement d’environ 23 millions d’électeurs sur les 43 millions attendus.

J'ai trouvé cet article intéressant

 

—————

Passport to Riches

By David Lewis

Photo editing: Simon Newman

Graphics: Ciaran Hughes

Design: Jeff Magness

Edited by Richard Woods and Michael Williams

 

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com