Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 08:53

L'ONU appelle à l'Angola de ne pas fermer les frontières aux réfugiés du Congo
22.04.2017 | Source: Lusa

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait appel vendredi au gouvernement angolais pour garder les frontières ouvertes à la population congolaise qui est fuyant la violence dans ce pays, compte plus de 11.000 réfugiés seulement en Angola.

Dans une déclaration à l'Lusa avait accès, les notes du HCR qui se félicite de la « réponse du gouvernement Angola » à maintenir « des frontières ouvertes pour la poursuite des arrivées de réfugiés » de la République démocratique du Congo (RDC).

En cause sont les conflits ethno-politiques dans Kasai et Kasai usine en RD Congo, depuis la mi-2016 a conduit, selon le HCR, un million de déplacés, dont 11 000 de fui en Angola, dans la province de Lunda Norte.

Seulement en Avril, l'Angola a reçu 9000 réfugiés congolais de la région du Kasaï, et les troubles qui vit dans le pays voisin a contraint le mouvement des forces armées angolaises et la police à la frontière.

Selon le HCR, qui fait référence à soutenir l'accueil des réfugiés, ils continuent de venir principalement à Dundo, capitale de la province de Luanda Norte, où le rapport des groupes de milices attaques qui ciblent la police, des militaires et des civils qu'ils soupçonnent d'être soutenir ou représentant le gouvernement congolais.

La situation des enfants « est terrible, » et venir en Angola sous-alimentés et malades, souffrant de diarrhée, de la fièvre et le paludisme. « Deux enfants sont signalés sont morts de malnutrition sévère. Le HCR est préoccupé par le sort des autres qui souffrent des niveaux inquiétants de l'insécurité alimentaire et de la maladie « , a déclaré l'organisation.

Le directeur général des migrations et Etrangers (SME) de l'Angola, José Paulino da Silva, a appelé mercredi « la tête froide » que la force efficace dans la province de Lunda Norte, compte tenu de l'instabilité à la frontière avec la RD Congo.

Le fonctionnaire a parlé précisément à un moment où la préoccupation angolaise se concentre sur le conflit dans le pays voisin: « La PME, en particulier leur efficacité stationné dans la province de Lunda Norte, en coopération avec les forces de défense, la sécurité et l'ordre public, est appelé retrousser nos manches, de renforcer la vigilance et garder la tête froide, faire face aux défis qui se dressent à l'horizon assombri « , a déclaré le commissaire José Paulino da Silva.

Compte tenu de la vague de violence dans la région, un agent EMS ont déjà été tués, selon des informations locales.
Le commandant général de la Police nationale de l'Angola a rapporté mardi qui vont sur les actions de renforcement de patrouille à la frontière avec la RD Congo, pour empêcher la pénétration des groupes armés en Angola.

La situation a conduit la tête des Forces armées généraux adjoints du personnel de la RDC, le général Dieudonnè Ameli à Dundo, Lunda Norte, pour une réunion avec le général Gouveia de Sá Miranda, commandant de l'armée angolaise.

Seule la province partage Lunda Norte 770 kilomètres de frontière avec la RDC, y compris 550 terres et le reste avec des limites de la rivière.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com