Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 13:13

Rutshuru : quatre personnes « introuvables » après le crash de deux hélicoptères de l’armée

Publié le sam, 28/01/2017

https://lh3.googleusercontent.com/-SfCDag6U3no/VLzYjrVpzWI/AAAAAAABLhI/XeSY3psAVX4/1912030_10204413866441614_842555440671375920_n.jpg?imgmax=500

Un hélicoptère de l'armée congolaise survolant le ciel de Kinshasa, lundi 19 janvier 2014.

Deux hélicoptères de combat des Forces armées de la RDC (FARDC) se sont écrasés vendredi 27 janvier dans le territoire de Rutshuru, ont indiqué des sources militaires à Goma. Il s’agit d’un accident, ont ajouté les mêmes sources, précisant que les deux appareils n’ont pas été attaqués.

Trois membres d’équipage d’un des appareils, tous de nationalité russe, et deux officiers FARDC, ont été blessés et secourus. Ils sont actuellement pris en charge dans une structure médicale de la place.

Par contre les trois membres d’équipage de l’autre appareil et un officier FARDC qui était à bord restent introuvables. Des recherches sont encore pour les retrouver, assurent des sources militaires.

Les deux hélicoptères étaient partis dans la région de Karisimbi et Mikeno, en territoire de Rutshuru où l’on a signalé la présence des ex-rebelles du M23.

Selon des sources au sein des FARDC, les deux appareils volaient à basse altitude lorsqu’ils se sont écrasés. Ils avaient pour mission de bombarder le lieu où était signalée la présence des ex-M23, expliquent-elles.

Les hélices du premier hélicoptère ont touché les arbres, entrainant son crash. Ayant perdu le contact visuel avec le premier appareil, le deuxième appareil est revenu pour des recherches. Il connaitra le même sort que le premier, rapportent les mêmes sources.

Les informations tirées de l’armée révèlent que les membres d’équipage de ces deux hélicoptères n’étaient dans la possibilité de communiquer.

Les deux appareils n’ont cependant pas pris feu, selon les mêmes sources.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com