Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 19:18
La RDC récupère 30 m au Rwanda et perd 300 km.

La RDC récupère 30 m au Rwanda et perd 300 km.

(Faites votre par de diffusion

Arrangement des textes Djamba

Dans le respect de leur rédaction)

CONTINUUM DU

DÉBAT PUBLIC SUR LES FRONTIÈRES

VOLÉES DE LA RDC PAR LE RWANDA

ET L’ANGOLA

(Albert Mujanyi commente Évariste Mpwo)

CARTE OFFERT AUX CONGOLAIS

PAR DJAMBA YOHÉ POUR REVENDIQUER

UN JOUR LES FRONTIÈRES VOLÉES

À LA RDC PAUL KAGAMÉ

(Archives de Djamba Yohé)

PRÉAMBULE

Vous avez les dates de tous les tracées frontalières du 19ième siècle au 20ième siècle jusqu’en 1926. Ce sont les Allemands qui ont poussé les Belges à donner au Rwanda une ouverture au Lac Kivu à la Conférence de Bruxelles de 1910. Ne vous laissez pas trompez. Tout ce qui a été cédé au Rwanda a été arraché et le Gouvernement du Congo a donné des terres par simple effet de peur de Paul Kagamé. Or, rien ne devait lui être cédé, sinon exiger les terres rwandaises en guise de réparation des six millions de morts congolais exterminés par les armées d’occupation rwandaise et ougandaise. C’Est comme cela que l’on résout les réparations des guerres à la fin des conflits depuis des lustres dans les chambres de l’histoire. Plus proche de nous, c’est l’Allemagne qui a connu ce sort. L’Élite congolaise est aussi silencieuse là-dessus tout comme la cession des terres Congolaises de Kahemba à l’Angola. Prochainement je vous envoie la carte de Kahemba. Sur ce contentieux, l’Angola a pris plus de terre encore. Qui dira qu’il n’a pas été informé. Source : Djamba Yohé, le 12 juillet 2016.

Congolais de part et d’autre !...

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément, enseignait-il Nicolas Boileau en son temps. Et c’est une réalité jusqu’aujourd’hui encore. Autrement dit, dans le dossier des frontières du Congo et Rwanda, Boshab a joué flou, et les choses sont demeurées floues, alors qu’il n’en était pas question ! La symétrique serait telle que, ce qui est mal compris s'exprime mal, c'est à dire « non clairement » etc. Boshab est dans ce dernier cas !

On ne construit plus des frontières en Afrique !

Le principe d’intangibilité des frontières est sacro-saint dans la Charte de l’OUA actuelle UA (Union Africaine). Pour tout dire chaque pays Africain demeure à l’intérieur des frontières héritées de l’époque coloniale (et un point à la ligne !) Les archives existent tant dans les pays indépendants comme dans les pays ex-puissances coloniales (et pour le Congo et Rwanda la Belgique disposerait de toute la situation de leurs frontières communes). Il est donc clair qu’il ne doit pas y avoir en principe des problèmes comme on en a aujourd’hui et de manière répétitive avec Rwanda.

Toutes proportions gardées !

Ce qui se passe aujourd’hui au Congo en matière des frontières semble être l’image d’Allemagne Hitlérienne qui envahit la Pologne mais cette dernière capitulant parce que n’ayant pas les moyens de sa politique [sic] pour faire face à l’Allemagne ! Le Congo a neuf frontières (notamment avec Angola, Congo-Brazzaville, Soudan du Sud, Zambie, Tanzanie, Burundi, Rwanda, Rép. Centre Africaine [RCA] et Ouganda). Seul Rwanda est le pays qui tente de coloniser le Congo si c’est pas encore fait et J. Kabila étant à genoux et partant tous ceux-là qui l’entourent dont notamment les Boshan, etc.! Bref dans le fameux débat ci-dessous, il me semble que M. Évariste Mpwo, soit plus proche de la réalité.

Télé Tsang !

Le journaliste de Télé Tshangu qui réexplique l’actualité sur ce sujet très précis semble être dans le flou artistique que M. Boshab a créé et qu’il crée toujours dans le sillage de J. Kabila le pourvoyeur à qui on doit faire plaisir même contre toute la vérité dans tous les cas d'espèce. Le discours de Boshab que les autres endossent [sic] est tout simplement une folie, alors une folie pire et simple lorsqu’on se réfère aux principes de l’intangibilité des frontières selon l’UA ! Dans Boshab et tous ses disciples des dernières heures les Congolais ne s’y reconnaissent tout simplement pas. L’exemple de Télé Tshangu est une des meilleures illustrations. Évariste Boshab semble jouer au mercenaire et partant tous ceux-là qui l’appuient dans le dossier. Et qui sont derrières lui, de même !

Qui dira qu’il n’a pas été informé ?

Albert

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com