Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 13:45
Goma : entrevue secrète entre "Joseph Kabila" et des cadres du M23...

Goma : entrevue secrète entre "Joseph Kabila" et des cadres du M23...



Bertrand Bisimwa, président de l’ex-rébellion du M23

En marge de la commémoration du quarantième anniversaire - selon le communiqué officiel - de Marie-Olive Lembe di Sita, épouse "Kabila", "Joseph Kabila" est arrivé le lundi 3 août au chef-lieu de la Province du Nord-Kivu en provenance de Lubumbashi. Raison officielle : lancement des travaux de modernisation des installations aéroportuaires de Goma. Selon des sources bien informées, "Joseph" a reçu secrètement une délégation du M23 venue de Kampala. La rencontre a eu lieu à la résidence à Kinyogote. Outre Bertrand Bisimwa, il y avait les colonels Makenga et Kazarama. De quoi ont-ils parlé au moment où le "clan kabiliste" est en quête de stratagèmes pour "mettre le feu" à la "Maison Congo" afin de retarder les échéances électorales en ce qui concerne l’élection présidentielle et les législatives?

Dans un communiqué daté du 7 août 2015, de Kampala, revêtu de la signature de Benjamin Mbonimpa, secrétaire exécutif du M23, on peut lire qu’une délégation de cette ex-rébellion, conduite par "son Président a conféré le lundi 3 août 2015 avec celle du gouvernement congolais dirigée par le ministre de la Défense nationale (...)".

Selon Benjamin Mbonimpa, la rencontre "a tourné autour du rapatriement" des 817 membres de ce Mouvement, réfugiés en Ouganda. "La direction du Mouvement se permet d’espérer que cette rencontre est un prélude à la relance de la dynamique de paix issue des engagements signés par le gouvernement de la RDC et le Mouvement du 23 mars à Naïrobi le 12 décembre 2013", souligne-t-il.

Selon des sources bien informées, "Joseph Kabila" a reçu "secrètement" la délégation du M23 dès son arrivée le lundi 3 août à Goma. Les faits tels que rapportés par l’Agence congolaise de presse dissimulent mal un malaise certain dans le chef du ministre de la Défense nationale Aimé Ngoy Mukena.

L’ACP titre : "Le rapatriement des ex-M23 en séjour en Ouganda ne peut dépasser le 18 août de cette année au plus tard". La dépêche attribue cette décision - non encore délibérée par le Conseil des ministres à Kinshasa - au 9ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays du CIRGL qui s’est tenu dernièrement à Luanda en Angola.

Se reportant sur un "document" publié par la « Cellule Presse» du ministère de la Défense nationale, l’ACP rapporte que le ministre de la Défense nationale, anciens combattants, réinsertion revient, sans précision de date, de l’Ouganda. Il se serait, par la suite, rendu au camp militaire installé à Bihanga à plusieurs kilomètres de Kampala où sont logés les éléments de l’ex-M23.

Détail supplémentaire qui confirme le malaise, le communiqué du M23 soutient que sa délégation "a conféré" avec le ministre de la Défense. Celui-ci croit pouvoir se dépêtrer de son embarras en précisant dans ledit document de sa "Cellule presse" qu’il "a rencontré de manière informelle" Bertrand Bisimwa et Makenga, leaders attitrés de cet ancien mouvement rebelle.

Question : que tentent de cacher "Joseph Kabila" et son fameux ministre de la Défense nationale Aimé Ngoy Mukena?

B.A.W
© Congoindépendant 2003-2015

Goma : entrevue secrète entre "Joseph Kabila" et des cadres du M23...

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com