Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 11:01
RDC: 9 civils tués par balles et à la machette à 90 km de Beni

RDC: 9 civils tués par balles et à la machette à 90 km de Beni

Neuf civils ont été tués par balles et à la machette mardi 14 juillet à Kakuka, village situé à 90 km au Nord-Est de Beni, province du Nord-Kivu, a indiqué Teddy Kataliko, président de la société civile de ce territoire. L’armée dit poursuivre les assaillants que la société civile croit être les rebelles ougandais des ADF.

«C’était hier à partir de 17heures que les positions FARDC de Kakuka ont été attaquées. Le bilan provisoire fait état de 9 morts parmi les civils, 69 maisons brûlées et jusque-là deux otages qui sont portés disparus. L’attaque est encore attribuée aux ADF. Ils tuent à la machette, ils tuent également par balle. C’est ce qui devrait interpeller les autorités militaires», a déclaré Teddy Kataliko.

Le porte-parole adjoint des opérations militaires Sokola 1 parle d’une incursion des ADF qui ont profité du redéploiement des nouvelles unités des Forces armées de la RDC dans la zone pour commettre ces crimes. Le lieutenant Mike Hazukay affirme par ailleurs que la situation est revenue sous contrôle de l’armée et que les forces loyalistes poursuivent les assaillants.

En mai dernier, les habitants de Beni et ses environs avaient observé des journées villes-mortes pendant lesquelles les commerces, les écoles et l’administration étaient fermés pendant plusieurs jours pour protester contre les tueries à répétition dans cette partie du Nord-Kivu. Vingt-deux personnes avaient été tuées le 13 de ce mois à Mapiki et Sabu (deux villages situés à 30 Km au nord-ouest de la ville de Beni) à la hache et à la machette au lendemain d’une visite du vice-Premier ministre chargé de l’Intérieur.

Des milliers des villageois avaient alors abandonné leurs domiciles et affluaient dans la cité d’Oicha et la ville de Beni plus près des positions tenues par les forces loyalistes.

Selon le décompte établi par le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, début mai les massacres des populations de Beni avaient fait plus de 300 victimes civiles.

Partager cet article

Repost 0
Published by kongolibre.over-blog.com